E. Alyn Warren

acteur américain
E. Alyn Warren
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Edward Alyn Warren
Naissance
Richmond
Virginie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 65 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Club des trois
Abraham Lincoln
Les Poupées du diable
Port of Seven Seas

Edward Alyn Warren — né le à Richmond (Virginie), mort le à Los Angeles (quartier de Woodland Hills, Californie) — est un acteur américain, généralement crédité E. Alyn Warren[1].

BiographieModifier

Pour le cinéma, E. Alyn Warren contribue (comme second rôle de caractère ou dans des petits rôles non crédités) à cent-trois films américains, dès la période du muet, le premier sorti en 1915.

Durant sa carrière, il interprète souvent des rôles de type asiatique, notamment dans Les Révoltés de Tod Browning (1920, avec Priscilla Dean et Lon Chaney) et L'Honorable Monsieur Wong de William A. Wellman (1932, avec Edward G. Robinson et Loretta Young). Et notons qu'il retrouve le réalisateur Tod Browning sur cinq autres films, dont Le Club des trois (1925, avec Lon Chaney et Mae Busch) et Les Poupées du diable (1936, avec Lionel Barrymore et Maureen O'Sullivan).

Citons également Abraham Lincoln de D. W. Griffith (1930, avec Walter Huston dans le rôle-titre, lui-même personnifiant Ulysses S. Grant), le serial Tarzan l'intrépide de Robert F. Hill (1933, avec Buster Crabbe et Julie Bishop), ou encore Port of Seven Seas de James Whale (1938, adaptation de la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, avec Wallace Beery et Maureen O'Sullivan).

Son dernier film est Broadway qui danse de Norman Taurog (avec Fred Astaire et Eleanor Powell), sorti le , deux semaines et demie après sa mort.

Filmographie partielleModifier

Galerie photosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Autres noms alternatifs (voir IMDb ci-dessus) : E. Allyn Warren, E. A. Warren, A. E. Warren, E. Alyn « Fred » Warren, ou encore Fred Warren.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :