Driss Alaoui M'Daghri

universitaire et homme politique marocain
(Redirigé depuis Driss Alaoui M’Daghri)

Driss Alaoui Mdaghri
إدريس العلوي المدغري
Fonctions
Ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement
Monarque Hassan II
Premier ministre Abdellatif Filali
Gouvernement Filali II (1995-1997)
Filali III (1997-1998)
Prédécesseur Driss Basri (Information)
Successeur Larbi Messari
Ministre de la Jeunesse et des Sports
Monarque Hassan II
Premier ministre Mohammed Karim Lamrani
Abdellatif Filali
Gouvernement Lamrani VI (1993-1994)
Filali I (1994-1995)
Prédécesseur Abdellah Belkeziz
Successeur Ahmed Mezyane
Ministre de l'Énergie et des Mines
Monarque Hassan II
Premier ministre Mohammed Karim Lamrani
Gouvernement Lamrani V
Prédécesseur Mohamed Fattah
Successeur Abellatif Guerraoui
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Fès (Drapeau du Maroc Maroc)
Nationalité Marocaine
Parti politique Aucun
Enfants Mehdi Alaoui Mdaghri
Profession Universitaire

Driss Alaoui M'Daghri, né le à Fès, est un poète, universitaire et homme politique marocain, il a été ministre à plusieurs reprises dans divers gouvernements marocains.

BiographieModifier

Driss Alaoui M'Daghri est titulaire d'un diplôme d'études approfondies (DEA) en sociologie de l'université Mohammed-V de Rabat et d'un doctorat d'État en droit économique de l'université de Nice.

Il commence sa carrière en tant que professeur universitaire à l'Institut supérieur de commerce et d'administration des entreprises (ISCAE) et à l'Al Akhawayn University. De 1976 à 1983, il est directeur de l'ISCAE.

Le , lors de la formation du gouvernement Lamrani V, il est nommé ministre de l'Énergie et des Mines. Le , il devient ministre de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement Lamrani VI, poste qu'il gardera de juin 1994 à janvier 1995 dans le gouvernement Filali I. De février 1995 à février 1998, il occupe le poste de ministre de la Communication, Porte-parole des gouvernements Filali II et Filali III[1].

Le , il devient président de la commission économie à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) dans l'équipe de Mohamed Horani.

OuvragesModifier

Plusieurs ouvrages dans divers domaines, tels que : En quête de mots, Librement (recueils de poésie), Casablanca et La publicité au Maroc, Regards obliques (sous le pseudo d’Idriss), Le contrôle et la gestion des entreprises publiques au Maroc. A dirigé différents ouvrages collectifs dont Une ambition marocaine. Contribution intensive à travers articles et conférences à de nombreux périodiques et rencontres nationales et internationales. Plusieurs livres en cours de publication.

Lancement de diverses publications périodiques comme l'ancien Magazine de l'économie et de l'entreprise « Enjeux » ainsi que diverses associations. Étroitement associé à la création de la Fondation Abdulaziz pour les études islamiques et membre de son Conseil d’administration pendant plus de vingt ans.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier