Dragoslav Jevrić

footballeur serbe

Dragoslav Jevrić
Image illustrative de l’article Dragoslav Jevrić
Dragoslav Jevrić en 2007
Biographie
Nationalité Drapeau de Serbie Serbe
Drapeau du Monténégro Monténégrin
Nat. sportive Serbo-Monténégrin
Naissance (47 ans)
Ivangrad (Yougoslavie)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
FK Ivangrad
Rudar Pljevlja
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992 Rudar Pljevlja001 0(0)
1992-1993 FK Priština014 0(0)
1993-1995 Obilić Belgrade066 0(0)
1995-1999 Étoile rouge de Belgrade076 0(0)
1999-2004 Vitesse Arnhem138 0(0)
2005-2007 Ankaraspor AŞ051 0(0)
2007-2009 Maccabi Tel-Aviv066 0(0)
2010 Maccabi Petah-Tikvah018 0(0)
2010-2012 Omonia Nicosie018 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002 RF Yougoslavie011 0(0)
2003-2006 Serbie-et-Monténégro032 0(0)
2002-2006Total043 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Dragoslav Jevrić (en serbe cyrillique : Драгослав Јеврић), né le 8 juillet 1974 à Ivangrad en Yougoslavie (auj. Berane au Monténégro), est un footballeur international serbo-monténégrin. Il jouait au poste de gardien de but.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Carrière internationaleModifier

Il compte 43 sélections avec l’équipe de Serbie-et-Monténégro entre 2002 et 2006. À la coupe du monde 2006, le pays de la Serbie-et-Monténégro n’existe plus depuis quelques jours et l’indépendance du Monténégro proclamée le . L’équipe de Serbie-et-Monténégro peut néanmoins disputer la compétition avec des joueurs des deux pays car ce sont les fédérations nationales membres des confédérations continentales, et non les pays, qui présentent les équipes nationales en coupe du monde et la fédération de l’ancien pays ne sera dissoute qu’à l’issue du tournoi[1]. Après le forfait sur blessure de Mirko Vučinić, Jevrić est l’unique joueur de la sélection né au Monténégro à faire partie des vingt-trois joueurs sélectionnés pour faire le voyage en Allemagne à cette coupe du monde[2], il jouera l’intégralité des trois matchs de son équipe. Après cette coupe du monde où il encaisse 10 buts, et bien qu’il soit sélectionnable par la nouvelle équipe du Monténégro[3], il est appelé dans l’aussi récente équipe de Serbie mais la place de titulaire est laissée à son habituelle doublure, Vladimir Stojković, choix du nouveau sélectionneur Javier Clemente. Se sentant humilié, Jevrić annonce alors sa retraite internationale[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Serbes et Monténégrins ensemble en Allemagne » in France Football, vendredi 26 mai 2006, no 3137 bis, page 30.
  2. « Serbie et Monténégro jouent les prolongations » sur lexpress.fr le 15 juin 2006, consulté le 14 mai 2014
  3. Selon les règles édictées par la FIFA en cas de dissolution d’un pays membre (et en exception à la règle qui interdit un joueur de jouer pour deux sélections différentes), il pouvait jouer pour le Monténégro même en ayant joué avant pour la Serbie-et-Monténégro car il remplissait une des trois conditions suivantes :
    • être né au Monténégro (ce qui était son cas) ;
    • avoir au moins un de ses parents ou de ses grands-parents né au Monténégro ;
    • avoir vécu au Monténégro pendant une période continue d’au moins deux ans.
  4. (en) Serbia keeper quits after spat with coach

Liens externesModifier