Dorothy Cayley

mycologue britannique
Dorothy Mary Cayley
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Père
Richard Cayley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sophia Margaret Wilson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Dorothy Mary Cayley (1874-1955) est une mycologue qui découvrit en 1927 que la panachure de la tulipe est due à un virus[1].

BiographieModifier

 
Tulipe présentant une panachure d'origine virale.

Dorothy Cayley est née à Ceylan (Sri Lanka aujourd'hui) d'un père anglais, Sir Richard Cayley, qui était le 14e juge à la Cour suprême, dans l'administration coloniale. Dorothy Cayley est arrivée en Angleterre à l'âge de sept ans et a fréquenté la Stamford High School.

Elle a fréquenté l'université de Londres avant d'étudier l'horticulture au Collège de l'université de Reading[2]. Elle a poursuivi ses études à la Stamford High School, puis a déménagé en Allemagne où elle a étudié la musique. Elle a étudié les sciences pendant un certain temps avant d'aller au Collège de l'université de Reading où elle a obtenu un diplôme d'horticulture[2].

RéalisationsModifier

Dorothy Cayley était particulièrement intéressée par les maladies des plantes et du sol et s'est présentée devant le jury des examens scolaires en horticulture, ce qui lui a permis d'obtenir une mention très bien et une médaille à Reading. Elle a également remporté une mention à l'examen de la Royal Horticultural Society et a été nommée surintendante des jardins appartenant au département de botanique de Reading.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Nigel Da Costa Lewis, The Fundamental Rules of Risk Management Chapman & Hall/CRC finance series, CRC Press, , 240 p. (ISBN 9781439816189), p. 4.
  2. a et b (en) Dorothy Cayley.

Liens externesModifier