Dominique Da Silva (homme politique)

personnalité politique française
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Dominique Da Silva.

Dominique Da Silva
Illustration.
Dominique Da Silva en juin 2017.
Fonctions
Député du Val-d'Oise
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 27 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription Septième circonscription
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Jérôme Chartier
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance L'Isle-Adam (Val-d'Oise)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Profession Industriel

Dominique Da Silva, né le à L'Isle-Adam, est un homme politique français membre de La République en marche ! et député du Val-d'Oise.

BiographieModifier

Entrepreneur dans la construction modulaire écologique et 1er maire-adjoint de la ville de Moisselles, délégué aux Finances et au budget, Dominique Da Silva est élu député de la septième circonscription du Val-d'Oise lors des élections législatives de 2017 sous les couleurs de La République en marche ![1].

Il a été désigné pour représenter La République en Marche dans la 7e circonscription du Val-d’Oise lors des élections législatives 2017[2].

Avec 36 % des voix, Dominique Da Silva se place en tête du 1er tour face à Jérôme Chartier (LR), qui détient ce siège de député depuis 2002 et réalise un score de 24,3 %[3]. Le candidat de La République en marche remporte le second tour avec 53,9 % des suffrages, contre 46,1 % pour Jérôme Chartier[4].

Ses thèmes de prédilection en matière de politiques publiques portent sur les affaires économiques et sociales, et plus particulièrement sur l'emploi notamment des chômeurs et des jeunes, le logement et le développement des territoires[citation nécessaire].

Depuis septembre 2018, il fait partie du groupe parlementaire des ambassadeurs des retraites chargés d'expliquer le projet de réforme et recueillir les propositions citoyennes[citation nécessaire].

En 2019, il est nommé par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée Nationale rapporteur de la proposition de loi relative au droit de résiliation sans frais de contrats de complémentaire santé[citation nécessaire].

Fonctions et travail parlementaireModifier

- Député de la 7e circonscription du Val-d’Oise depuis le 19 juin 2017

  • Membre de la Commission des Affaires sociales à l'Assemblée nationale
  • Conseiller municipal de Moisselles (95) (depuis juillet 2017)
  • 1er maire-adjoint de la ville de Moisselles (95), délégué aux Finances et au budget (2008 à juillet 2017)
  • Président du Comité de surveillance de la Caisse d'amortissement de la caisse sociale
  • Rapporteur de la proposition de loi relative au droit de résiliation sans frais de contrats de complémentaire santé
  • Vice-Président du groupe d'études pratiques innovantes pour l'emploi
  • Ambassadeur de la réforme des retraites

PublicationModifier

"Plan d'urgence pour l'abolition du chômage", (avril 2014, autoédition)[5]

RéférencesModifier

  1. Thibault Chaffote, « Législatives 2017 : Jérôme Chartier (LR) perd la 7e circonscription, Da Silva (REM) élu », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  2. Fabrice Cahen, « Législatives. 95-07. Dominique Da Silva décolle », La Gazette du Val d'OIse,‎ (lire en ligne, consulté le 22 octobre 2017)
  3. « Législatives 2017 : revivez la soirée du premier tour dans le Val-d'Oise », leparisien.fr,‎ 2017-06-11cest19:06:35+02:00 (lire en ligne, consulté le 22 octobre 2017)
  4. « Législatives : Jérôme Chartier (LR) perd la 7e circonscription, Da Silva (REM) élu », leparisien.fr,‎ 2017-06-18cest19:19:10+02:00 (lire en ligne, consulté le 22 octobre 2017)
  5. « Plan d'urgence pour l'Abolition du Chômage - Dominique da Silva », sur www.inlibroveritas.net (consulté le 22 octobre 2017)

Liens externesModifier