Dja-et-Lobo

département du Sud, Cameroun

Dja-et-Lobo
Dja-et-Lobo
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Sud
Préfecture Sangmélima
Démographie
Population 350 000 hab. (2020)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Superficie 1 991 100 ha = 19 911 km2
Subdivisions
Arrondissements 7
Communes 8

Le Dja-et-Lobo est un département du Cameroun situé dans la région du Sud. Son chef-lieu est Sangmélima.

HistoireModifier

Région[1] créée en 1951[2] par détachement des subdivisions de Sangmélima et de Djoum de la région du Ntem, elle devient département en août 1959[3].

Arrondissements et communesModifier

Le département[4] est découpé en 8 arrondissements[5] et/ou communes[6] :

COG Communes Chef-lieu Superficie
(km²)
Population
(2005)
SU0203 Bengbis Bengbis 2 254 13 075
SU0202 Djoum Djoum 5 442 18 050
SU0205 Meyomessala Meyomessala 2 770 6 923
SU0208 Meyomessi Meyomessi 1 241 9 227
SU0307 Mintom Mintom 4 064 6 130
SU0206 Oveng Oveng 1 782 6 007
SU0201 Sangmélima Sangmélima 1 936 82 513
SU0204 Zoétélé Zoétélé 1 087 30 583

PréfetModifier

David Koulbout Aman (depuis le )

Chefferies traditionnellesModifier

Le département du Dja-et-Lobo compte deux des trois chefferies traditionnelles de 1er degré de la région Sud[7] :

  • Chefferie Bulu de Bengbis, arrondissement de Bengbis
  • Chefferie Ndou-Libi, arrondissement de Sangmélima

Il couvre 46 parmi les 107 chefferies traditionnelles de 2e degré de la région Sud, dont les territoires ne peuvent s'étendre au-delà de l'arrondissement.

Notes et référencesModifier

  1. Archives nationales d'outre-merDja-et-Lobo, Circonscription (Cameroun)
  2. Arrêté du 29 décembre 1951
  3. Décret n° 59-138 du 8 août 1959
  4. Thomas Brinkhoff, Citypopulation, Dja-et-Lobo
  5. Les arrondissements du Cameroun [1]
  6. Annuaire statistique du Cameroun. Recueil des séries d’informations statistiques sur les activités économiques, sociales, politiques et culturelles du pays jusqu’en 2013, édition 2013
  7. Ministère de l'administration du territoire Annuaire statistique 2015

AnnexesModifier

BibliographieModifier

SourcesModifier

  • Décret n°2007/115 du et décret n°2007/117 du

Liens externesModifier