Ouvrir le menu principal

District de Dijon

ancienne division territoriale française

Le district de Dijon est une ancienne division territoriale française du département de la Côte-d'Or de 1790 à 1795.

Il est composé des cantons de Dijon[1], Arc sur Tille[2], Binges[3], Fleurey[4], Genlis[5], Gevrey[6], Lantenay[7], Messigny[8], Mirebeau[9], Nuits[10], Plombieres[11], Pontailler[12], Quemigny[13], Rouvre[14], Saint Julien[15], Savouges[16], Talmay[17] et Vergy[18].

Un district de Dijon a aussi existé de 1976 à 1999. À la suite d’évolutions successives, ce district est devenu Dijon Métropole.

RéférencesModifier