Ouvrir le menu principal

Bienvenue sur Wikipédia, Cetipar !


Bonjour, je suis Suprememangaka, wikipédien bénévole.

Wikipédia est une formidable aventure collective, toujours en construction. La version francophone comporte aujourd'hui 2 148 008 articles, rédigés et maintenus par des bénévoles comme vous et moi. Vous allez y effectuer vos premiers pas : n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils ou d'aide pour cela, ou à laisser un message sur le forum des nouveaux.

Wikipédia repose sur des principes fondateurs respectés par tous :

  1. encyclopédisme et vérifiabilité (s'appuyer sur des sources reconnues),
  2. neutralité de point de vue (pas de promotion),
  3. licence libre et respect des droits d'auteurs (pas de copie ou plagiat),
  4. savoir-vivre (politesse et consensus),
  5. n'hésitez pas à modifier (l'historique conserve tout).

Vous êtes invité à découvrir tout cela plus en détail en consultant les liens ci-contre

Un livret d'aide à télécharger, reprenant l’essentiel à savoir, est également à votre disposition.

Je vous souhaite de prendre plaisir à lire ou à contribuer à Wikipédia.

À bientôt !

P.S. Vos nouveaux messages seront affichés en bas de cette page et signés par leur expéditeur. Pour lui répondre, cliquez sur sa signature (aide).
Suprememangaka 24 juin 2014 à 20:11 (CEST)

Logis de Sazais, Brie 79Modifier

Bonjour. Je ne pourrais pas t'en dire plus sur Sazais où je n'ai fait que passer et prendre la photo de l'ancienne chapelle. Ce jour-là, comme chaque fois que je suis en vacances, j'ai fait tout un tas de photos et à Brie, le maire ou un adjoint qui m'a vu en train de prendre l'église m'a permis d'accéder à l'intérieur de l'édifice pour me montrer des vitraux modernes qui venaient d'être installés, photos que je n'ai pu déposer sur commons, puisqu'il s'agit d'œuvres récentes. Je suppose que c'est lui qui m'a dit qu'il y avait une ancienne chapelle à Sazais, car elle ne figure pas sur les cartes routières. Cordialement. Père Igor (discuter) 7 mai 2016 à 12:03 (CEST)

Retour à la page d’utilisateur de « Cetipar ».