Discussion:Le Locataire chimérique

Dernier commentaire : il y a 7 ans par Sorwell dans le sujet Accueil critique
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons
Ajouter un sujet

Accueil critiqueModifier

J'ai supprimé deux critiques qui ne méritent pas vraiment d'être sur cet article :

Cet article issu d'un blog inconnu, hébergé par Psychologies.com mais ça ne suffit pas à en faire une source de référence :
  • « Quel roman étrange et fascinant [...] Un jeune homme un peu paumé, discret, bien élevé, --Trevolsky,-- emménage dans un appartement dont l'ancienne locataire vient de se suicider. Dès le départ, ses voisins déclenchent contre lui une guerre psychologique. Ambiance mystérieuse et morbide qui prend à la gorge. Un roman angoissant, passionnant, où le réalisme le plus banal nourrit le cauchemar le plus effrayant. Drame et comique se côtoient avec talent. La fin est inattendue et terrifiante[1]. »

Et cet article qui, si j'ai bien compris, parle du film et non du livre (mais mon portugais, est comment dire, assez faible, je me trombe peut-être...

  • Selon Bernardo Brum[2], on ne peut pas interpréter le roman simplement comme l'« infer astral » ou la mauvaise prévision de l'avenir. Selon lui-même, il s'agit de la déconstruction de la personnalité et de la négation du caractère unique d'un être humain.

Sorwell (discuter) 12 mai 2015 à 11:08 (CEST)Répondre[répondre]

  1. Psychologies.com, 2011, en
  2. (pt) « O Inquilino (Roman Polanski, 1976) », sur cinecafe.wordpress.com, (consulté le ).
Revenir à la page « Le Locataire chimérique ».