Discussion:Expression ou néologisme politique

Discussions actives
Autres discussions [liste]

Udo, tu ne devrais pas empêcher l'expression des autres contributeurs. C'est la même idée, néologisme ou expression. Si tu insistes on fera deux articles, et deux catégories, mais c'est la même idée et tu ne peux pas empêcher les autres d'exprimer des idées justes.

HDDTZUZDSQ 12 avril 2006 à 22:46 (CEST)

Ce n'est pas ça. L'article devait être consacré au néologisme politique et devait être une subdivision de l'article néologisme. Si tu y mets toutes les expressions politiques c'est totalement un autre article. Alors en effet, si tu veux faire un article consacré aux expressions et manipulations politiques en général, il faudra faire un autre article (mais vu la polémique qu'il engendrera chez d'autres utilisateurs, je ne lui donnerais pas un grand avenir). Udo 12 avril 2006 à 23:10 (CEST)
C'est la meme idée. "racisme anti-blanc" ou "islamophobie" c'est la même idée. Je regrette pour toi, je vois bien que tu préfères l'un par rapport à l'autre pour des opinions politiques, mais ici on n'a pas à s'occupper de nos opinions politiques respectives. HDDTZUZDSQ 12 avril 2006 à 23:16 (CEST)
Le but de l'article c'est le néologisme. Le néologisme politique est une construction faite pour tromper, le reste (Guerre contre le terrorisme, racisme anti blancs, racisme anti musulmans, racisme anti blancs) ce sont des expressions idéologiques mais elles n'ont étymologiquement rien à voir. Je n'ajouterais jamais dans cet article le terme "racisme anti-musulman" parceque c'est une expression tout à fait acceptable qui n'a pas de double sens, contrairement au néologisme islamophobie. Voilà la distinction que je fais et que tu ne fais pas, tu mélanges tout. Udo 12 avril 2006 à 23:36 (CEST)
Et depuis quand Les musulmans sont une "race"? Le propre de l'islam est d'être transnational, d'être aude-là des ethnies et des nations. Parler de racisme anti-musulman est une ineptie.Kintaro Oe | 14 avril 2006 à 15:52 (CEST)


Cette phrase est soit à neutraliser, soit à soutenir avec une source : "Ainsi l'expression SDF (pour qualifier les sans-logis, et les clochards), aujourd'hui courant, est une expression inventée par l'institution étatique ayant pour effet une catégorisation sociale dans laquelle n'apparaît pas la notion de pauvreté et de misère." L'exemple suivant, quoique sourcé, serait également à nuancer, car l'ouvrage cité comme source est loin d'être objectif. Arnaudh

GouvernanceModifier

J'ai mis l'exemple du terme gouvernance, comme révélateur de l'importance de l'[[[étymologie]] dans les expressions nouvelles (ce n'est pas un néologisme, puisqu'il était employé en ancien français), et de la confusion économique / politique dans la mondialisation. Pautard 24 décembre 2006 à 15:58 (CET)

[bravitude] : ce mot qui n'existe pas ne peut pas être considéré comme un synonyme de bravoure. Il ne s'agit que d'une faute de français un peu trop exploitée car faite par une candidate aux élections présidentielles.

bravitudeModifier

AVIS de yupi

Sic: http://fr.news.yahoo.com/

La "bravitude" de Royal tente une entrée contestée dans Wikipédia.

( AFP, mercredi 10 janvier 2007, 15h22)

Le mot "bravitude" inventé par Ségolène Royal lors de sa visite en Chine est entré dans l'encyclopédie communautaire en ligne Wikipédia, mais sans garantie d'y rester, en raison de l'opposition de certains internautes.

Selon les règles de gestion communautaire de l'encyclopédie (http://fr.wikipedia.org), les internautes sont désormais appelés à donner leur avis, et le sort du mot sera tranché soit le 15, soit le 22 janvier, selon qu'un consensus aura émergé dans un sens ou un autre à une de ces dates.

Dans ses critères d'admissibilité, Wikipédia recommande qu'un néologisme ne puisse faire l'objet d'un article que "s'il est cité dans un ouvrage de référence reconnu (encyclopédie, dictionnaire)" ou "s'il fait l'objet d'un article dans au moins deux revues reconnues".


Mon avis: Wikipédia a bien raison ! Yupi

Ayant ajouté bravitude à l'article dès le 6 janvier, mon avis est que sa seule place dans FR:WP est dans cet article. Après, il mérite peut-être un article dans le Wiktionnaire. Mais il n'y a rien de pressé dans cette histoire, pas besoin de se disputer pour ça, attendons quelques mois pour voir si on en parle encore de ce mot. Username9 12 janvier 2007 à 16:48 (CET)

terme "jeune"Modifier

C'est aussi le cas du terme jeune qui dans le vocabulaire politique et politiquement correct est utilisé comme synonyme de délinquant issu de banlieue. C'est pas un peu restrictif et caricatural??? 87.66.148.218 (d) 7 janvier 2008 à 22:28 (CET)

MéprisanceModifier

L'existence du terme dans le dictionnaire Godefroy est-elle vraiment certaine ? En ligne, on trouve Mesprisance (sans accent et avec un s en plus) dans le dictionnaire du moyen français : la référence n'est pas complète et j'ai déjà vu sur des forums que l'on se gaussait que Nicolas Sarkozy trouve ses mots dans un ouvrage de "moyen français"... --Tracouti (d) 29 mars 2012 à 13:23 (CEST)

mesprisance. HaguardDuNord (d) 29 mars 2012 à 15:00 (CEST)
Merci. --Tracouti (d) 29 mars 2012 à 18:08 (CEST)

migrantModifier

Il y a un problème avec la phrase

"Migrant, terme dont la définition première est "une personne en train de migrer", parfois confondu avec clandestin"

D'abord "migrant" n'est pas du tout un néologisme, ensuite il n'est pas confondu. On parle des migrants en politique sans distinction pour les personnes qui ont quitté leur pays. On évoque par exemple souvent les demandeurs d'asile sous le terme "migrant" or ceux-ci ne sont pas "clandestins" puisqu'ils sont en règle. On parle aussi de "migrant" pour évoquer des personnes ayant un titre de séjour provisoire. Donc je pense que cette phrase doit être supprimée.

--Theoa123 (discuter) 13 juin 2017 à 12:34 (CEST)

Revenir à la page « Expression ou néologisme politique ».