Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Discussion:Doxa

Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Sommaire

DéfinitionModifier

Quel magnifique somme de travail, d'un coup ! L'article, tel qu'il est devenu a gagné en précision et documentation, à l'évidence!... Mais... mais, du coup ce n'est plus très facile d'accès au premier abord. Ne faudrait-il pas remettre une définition simpliste et réductrice en début d'article pour ne pas décourager le lecteur avec des phrases un p'tit peu complexes?...--Yuzuru 11 sep 2004 à 20:16 (CEST)

Bravo pour cet article ! Brian

Énoncés et méthodesModifier

On pourrait peut-être ajouter que la doxa ne se limite pas à des énoncés (faits, croyances, opinions) mais englobe aussi des méthodes de raisonnement, de déduction, de construction d'énoncés.

On constate ça en comparant les modes de raisonnement de la doxa et de l'épistemê actuelles. Les Sciences (épistemê) prennent grand soin de différencier implication et équivalence, mais cette différence est ardue à enseigner, parce que le raisonnement populaire (doxa) en confond couramment les diverses réalisations (exemple et règle, autorisation et obligation, etc. : "si on autorise les clones, bientôt tout le monde sera cloné").

Doxa et épistémÈ / épistémÊ ?Modifier

Juste pour signaler que quand tu parles d'épistémè, tu parles de la connaissance, au sens de le science en grec: bref de l'épistémê, à ne pas confondre avec l'épistémè telle la conceptualise Foucault, je pense qu'il vaudrait mieux enlever les liens et l'écrire "épistémê" pour éviter toute confusion. Sapere 16 mai 2007 à 13:50 (CEST)

Autre sens de doxa: gloireModifier

Comme dans l'expression: Doxa si o Theo! par exemple.

Un petit hors-sujet…Modifier

Je place ici un bout de paragraphe absolument hors-sujet dans la partie "origine du concept" :

« Parménide était un philosophe grec, qui vécut de la fin du VIe siècle au milieu du Ve siècle avant J.-C., un peu avant Platon et Aristote. Il fut le principal représentant de l'école éléatique, fondée par Xénophane de Colophon à Élée, colonie de Phocée. Élée était située en Campanie dans le sud de l'Italie actuelle. »

Parménide serait venu à l'âge de 65 ans à Athènes, où il aurait connu Socrate.

L'école éléatique comprend plusieurs philosophes présocratiques : outre Parménide, nous trouvons Zénon d'Élée, et Mélissus de Samos.

Parménide et Zénon d'Élée influencèrent les plus grands philosophes grecs : Platon et Aristote.

Article détaillé : Présocratiques.

Autant le fait de connaitre les origines du mot est quasi indispensable, autant la vie de son créateur (pour autant que l'on sache, d'ailleurs), le tout sans aucun lien avec le reste de l'article ni même du paragraphe, est assez problématique. Cela donne l'impression au lecteur que l'enfant auteur de l'article a récité tout ce qu'il savait de près ou de loin sur le thème qu'il était censé abordé, au risque de nous faire un cours sur la situation de Parménide en perspective des écoles philosophiques platoniciennes et aristotéliciennes. Envisager l'étymologie d'un terme grec ne suppose pas un paragraphe sur la Grèce antique... ;-)

Revenir à la page « Doxa ».