Diocèse d'Eupen-Malmedy

Le diocèse d'Eupen-Malmedy (en latin : Eupensis et Malmediensis) est une ancienne et éphémère circonscription ecclésiastique de l'Église catholique en Belgique. Érigé en 1919 le diocèse fut supprimé en 1925.

L'église Saints-Pierre, Paul et Quirin (à Malmedy) a gardé le titre de cathédrale

TerritoireModifier

Le diocèse couvrait les cantons de l'Est, cédés à la Belgique par l'article 34 du traité de Versailles, à savoir Malmedy, Waimes et les neuf communes de l'actuelle Communauté germanophone de Belgique.

HistoireModifier

À la fin de la Première Guerre mondiale il apparait intolérable que les cantons de langue germanophone de Belgique continuent à dépendre de l'archidiocèse de Cologne, en Allemagne. À la demande de la Belgique le Saint-Siège crée la nouvelle circonscription ecclésiastique d'Eupen-Malmedy. En 1919, l'administration apostolique d'Eupen-Malmedy-Sankt Vith (Eupensis-Malmediensis-Sancti Vithus) est érigée à partir de l'archidiocèse de Cologne.

Par la constitution apostolique Ecclesiae universae du [1], Benoît XV élève l'administration apostolique au rang de diocèse, uni aeque principaliter au diocèse de Liège et suffragant, comme celui-ci, de l'archidiocèse de Malines.

Le , le diocèse est supprimé et son territoire incorporé au diocèse de Liège.

OrdinairesModifier

Administrateur apostolique d'Eupen-Malmedy-Sankt VithModifier

  • 1919-1921 : Sebastiano Nicotra

Évêque d'Eupen-MalmedyModifier

Notes et référencesModifier

  1. (la) Constitution apostolique Ecclesiae universae du 30 juillet 1921, publiée aux Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. XIII (1921), pp. 467-469 (consulté le 6 novembre 2013)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier