Dictionnaire de théologie catholique

Ouvrage francophone de théologie

Dictionnaire de théologie catholique
Pays Drapeau de la France France
Directeur de publication Jean Michel Alfred Vacant
Eugène Mangenot
Émile Amann
Genre Dictionnaire
Éditeur Letouzey et Ané
Lieu de parution Paris
Date de parution 1899-1950
Nombre de pages 65 000

Le Dictionnaire de théologie catholique (DTC) est un ouvrage exposant les doctrines et l'histoire de la théologie catholique. Il est publié en fascicules de 1899 à 1950.

HistoriqueModifier

Ce dictionnaire de référence est commencé en 1898 sous la direction de l'abbé Jean Michel Alfred Vacant (1852-1901) et continué sous celle d'Eugène Mangenot (1856-1922) puis d'Émile Amann. Un grand nombre de collaborateurs[1] participent à cet ouvrage, principalement des théologiens comme Ambroise Gardeil, Réginald Garrigou-Lagrange, Albert Michel, Thomas Deman, ou le cardinal Yves Congar[2].

Il est édité à Paris, par les éditions Letouzey et Ané, en fascicules de 1899 à 1950[2], réunis en quinze tomes constituant trente volumes publiés de 1902 à 1950.

La reconnaissance de ce travail par l'épiscopat fut donnée par les imprimatur du cardinal Richard de Paris, de l’évêque Turinaz de Nancy, le cardinal Dubois de Paris, l'archévéque Ruch de Strasbourg puis des vicaires généraux de Paris[3]. Une bénédiction du cardinal Verdier le 7 octobre 1930 garde une trace dans le tome 11[4].

Les tables générales sont établies par Bernard Loth et Albert Michel, en trois volumes de 1951 à 1972.

Cet ouvrage fut un organe de participation active aux débats épistémologiques majeurs renouvelant la théologie catholique contemporaine selon Sylvio De Franceschi[2]. Il est d'abord antimorderniste et donc conservateur sous les deux premiers directeurs jusqu'en 1922. Puis avec Emile Amaan au tome 7.2[5], le dictionnaire adapte sa méthodologie afin de répondre aux exigences scientifiques survenues avec le modernisme[6].

TomesModifier

Tomes Mots-clés Archive
(fac-simile et OCR)
Wikisource
(sommaires et édition en cours)
1 Aaron — Apolinaire

Apolinaire — Azzoni

partie 1

partie 2

[1]

[2]

2 Baader – Cajetan

Cajetan - Cisterciens

partie 1

partie 2

[3]

[4]

3 Clarke – Constantinople

Constantinople - Czepanski

partie 1

partie 2

[5]

[6]

4 Dabillon – Dieu

Dieu - Emser

partie 1

partie 2

[7]

[8]

5 Enchantement – Eucharistie

Eucharistie - Fiume

partie 1

partie 2

[9]

[10]

6 Flacius Illyricus – Géorgie

Géorgie - Hizler

partie 1

partie 2

[11]

[12]

7.1 Hobbes – Immunités [13] [14]
7.2 Impanation – Irvingiens [15] [16]
8.1 Isaac – Jeûne [17] [18]
8.2 Joachim de Flore – Latrie [19] [20]
9.1 Laubrussel – Lyre [21] [22]
9.2 Mabillon – Marletta [23] [24]
10.1 Maronite – Messe [25] [26]
10.2 Messe – Mystique [27] [28]
11.1 Naasséniens – Ordalies [29] [30]
11.2 Ordéric Vital – Paul (Saint) [31] [32]
12.1 Paul Ier – Philopald [33] [34]
12.2 Philosophie – Prédestination [35] [36]
13.1 Préexistence – Puy (Archange du) [37] [38]
13.2 Quadratus – Rosmini [39] [40]
14.1 Rosny – Schneider [41] [42]
14.2 Scholarios – Szczaniecki [43] [44]
15.1 Tabaraud – Trincarella [45] [46]
15.2 Trinité – Zwinglianisme [47] [48]
Tables [49]

Notes et référencesModifier

  1. « Dictionnaire de théologie catholique/Collaborateurs - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le )
  2. a b et c De Franceschi 2015.
  3. « Page:Alfred Vacant - Dictionnaire de théologie catholique, 1908, Tome 1.djvu/11 - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le )
  4. Q16110565 et Viaf: 12443246, « Fichier:Alfred Vacant - Dictionnaire de théologie catholique, 1908, Tome 11.2.djvu - Wikisource », sur commons.wikimedia.org (consulté le )
  5. « Page:Alfred Vacant - Dictionnaire de théologie catholique, 1908, Tome 7.2.djvu/4 - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le )
  6. Sylvio Hermann De Franceschi, « Le dictionnaire de théologie catholique et le statut épistémologique de la théologie », Revue des sciences philosophiques et theologiques, vol. 99, no 1,‎ , p. 49–96 (ISSN 0035-2209, lire en ligne, consulté le )

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :