Diane James

personnalité politique britannique

Diane James
Illustration.
Diane James en 2014.
Fonctions
Députée européenne

(5 ans)
Élection 22 mai 2014
Législature 8e
Groupe politique ELDD (2014-2016)
NI (2016-2018)
ELDD (2018-2019)
Successeur Alexandra L. Phillips
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Bedford (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Conservateur (avant 2007)
Indépendante (2007-2011)
UKIP (2011-2016)
Indépendante (2016-2019)
Parti du Brexit (depuis 2019)
Diplômée de Université de Thames Valley
Profession Analyste financière et chef d’entreprise

Diane James, née le à Bedford, est une femme politique britannique. Indépendante, elle est membre de 2011 à 2016 et a été élue dirigeante du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) sans prendre ses fonctions.

BiographieModifier

Diplômée de l'université de Thames Valley, Diane James est pendant 30 ans analyste financière dans le secteur de la santé[1].

Elle est élue députée européenne britannique à l'issue des élections européennes de mai 2014.

Le , elle est élue dirigeante de l’UKIP, dont elle était jusque-là vice-présidente[2]. Elle présente sa démission 18 jours plus tard[3] sans avoir jamais pris ses fonctions.

En novembre 2016, elle annonce quitter l'UKIP et le groupe ELDD en déclarant : « Ces dernières semaines, ma relation avec le parti a été de plus en plus difficile et je pense qu'il est temps de passer à autre chose ». Elle critique également le manque de soutien de l'exécutif du parti quand elle en était la présidente. En conséquence, Nigel Farage, président par intérim de l'UKIP et coprésident du groupe ELDD, déclare que sa décision est « un autre acte d'égoïsme irrationnel » et réclame sa démission de son mandat de députée européenne. Cependant, Diane James décide de continuer à siéger au Parlement européen en qualité d'indépendante parmi les non-inscrits pour, dit-elle, servir sa circonscription « efficacement et avec diligence »[4]. En décembre 2018, elle revient au sein du groupe ELDD et n'est pas réélue au Parlement européen en mai 2019.

Notes et référencesModifier

  1. « Qui est Diane James, la nouvelle patronne du parti pro-Brexit UKIP? », BFM TV,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016).
  2. Philippe Bernard, « Le UKIP se choisit une nouvelle cheffe, mais cherche toujours une direction », sur lemonde.fr, (consulté le 16 septembre 2016).
  3. « Grande-Bretagne: La nouvelle dirigeante du parti anti-immigration Ukip démissionne au bout de 18 jours », (consulté le 5 octobre 2016).
  4. (en) « Diane James, former UKIP leader, quits party », sur BBC, (consulté le 23 novembre 2016).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier