Ouvrir le menu principal

D. S. Mirsky

écrivain russe
(Redirigé depuis D.S. Mirsky)
D. S. Mirsky
Dmitrij SvyatopolkMirskij.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
MagadanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Дмитрий Петрович Святополк-МирскийVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Famille
Svyatopolk-Mirsky family (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Autres informations
A travaillé pour

D. S. Mirsky, nom de plume de Dmitri Petrovich Sviatopolk-Mirsky[1] (en russe : Дмитрий Петрович Святополк-Мирский), connu comme prince Mirsky, né dans le gouvernement de Kharkov le 22 août 1890 ( dans le calendrier grégorien) et mort au camp de Sevvostlag, près de Magadan le 6 juin 1939, est un homme politique russe et historien de la littérature qui a promu la connaissance et les traductions de la littérature russe en Grande-Bretagne et, inversement de la littérature anglaise en Union soviétique.

BiographieModifier

Dmitri Petrovich Sviatopolk-Mirsky est le fils du prince Piotr Dmitrievitch Sviatopolk-Mirski, éphémère ministre de l'Intérieur du tsar Nicolas II (1904-1905), et le petit-fils du général Dmitri Sviatopolk-Mirski.

Après des études à l'université de Saint-Pétersbourg et cinq ans de service militaire en Russie, D. S. Mirsky a émigré au Royaume-Uni en 1921, où il est devenu lector au King's College de Londres. Partisan du retour des Russes blancs en Union soviétique, son mouvement permet à 10 000 exilés de revenir entre 1921 et 1925 [2]; lui-même rentre en 1932. Il publie alors plusieurs ouvrages dont L'Intelligentsia de la Grande Bretagne, un essai sur T. S. Eliot et une Histoire de la Russie[3].

Privé de la protection de Maxime Gorky, décédé en 1936, il est arrêté par le NKVD lors des «grandes purges» et meurt dans un camp du Goulag en juin 1939.

BibliographieModifier

  • (en) B. Ya. Vladimirtsov (trad. du russe par Prince D. S. Mirsky), The Life of Chingis-Khan, London, R. Routledge & Sons, ltd, , 172 p. (OCLC 776606338)
  • D. S. Mirsky (trad. de l'anglais par Véronique Lossky), Histoire de la littérature russe : des origines à nos jours, Paris, Fayard, , 616 p. (première édition anglaise : 1926)

Notes et référencesModifier

  1. Aussi Mirski
  2. Laruelle Marlène. «Les idéologies de la « troisième voie » dans les années 1920 : le mouvement eurasiste russe.», Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°70, avril-juin 2001. pp. 31-46 (p.33, note 1).
  3. Mirsky 1969, p. 4.

Liens externesModifier