Démolition de Dhul Khalasa

Démolition de Dhul Khalasa[1] se déroula en avril et AD, en 10AH du Calendrier Islamique. Dhul Khalasa est considéré à la fois comme une idole et un temple, et était connu par certains comme la Ka'ba du Yemen, construite et vénérée par les tribus païennes[2], Mahomet envoya une partie de ses disciples dans le but de la détruire[3],[4],[5],[6].

RéférencesModifier

  1. Émile Dermenghem, The life of Mahomet, G. Routledge, , 292 p. (ISBN 978-9960-897-71-4, lire en ligne), p. 239

    « Cinq-cents cavaliers allèrent à Dhul Khalasa afin de démolir la Ka'ba Yéménite »

  2. William Robertson Smith, Kinship and Marriage in Early Arabia, Forgotten Books, (ISBN 978-1-4400-8379-2, lire en ligne), p. 297
  3. Kamal S. Salibi, Who Was Jesus? : Conspiracy in Jerusalem, Tauris Parke Paperbacks, , 208 p. (ISBN 978-1-84511-314-8, lire en ligne), p. 146
  4. William Muir, The life of Mahomet, Kessinger Publishing, (lire en ligne), p. 219
  5. Saifur Rahman Al Mubarakpuri, When the Moon Split, DarusSalam, (ISBN 978-9960-897-28-8, lire en ligne), p. 296
  6. Cyril Glasse, The new encyclopedia of Islam, US, AltaMira Press, , 534 p. (ISBN 978-0-7591-0190-6, lire en ligne), p. 251