Cyneswith

princesse anglo-saxonne, sainte

Cyneswith est une princesse et religieuse anglo-saxonne du VIIe siècle.

Cyneswith
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Titres de noblesse
Princesse
Reine
Biographie
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Activité
Père
Mère
Fratrie

BiographieModifier

Cyneswith est la fille de Penda, roi païen de Mercie dans le deuxième quart du VIIe siècle. La seule épouse connue de Penda, Cynewise, pourrait être sa mère, mais aucune source ne l'indique explicitement[1]. Contrairement à son père, elle se convertit au christianisme.

D'après la Gesta regum Anglorum de Guillaume de Malmesbury et le Chronicon ex Chronicis de Jean de Worcester, Cyneswith aurait épousé le roi Offa d'Essex, et ce serait elle qui l'aurait incité à abdiquer le trône en 704 pour se rendre en pèlerinage à Rome. Ces faits n'apparaissent cependant dans aucune source antérieure à la conquête normande de l'Angleterre[2].

Cyneswith et sa sœur Cyneburh sont considérées comme les fondatrices d'un monastère double à Castor, dans le Northamptonshire[3]. Après leur mort, elles y sont inhumées et y font l'objet d'un culte[4]. La Chronique anglo-saxonne rapporte que leurs dépouilles sont transférées à l'abbaye de Peterborough en 963[1].

RéférencesModifier

  1. a et b Kelly 2004.
  2. Yorke 1985, p. 8-9.
  3. Brown et Farr 2001, p. 36, 85.
  4. Yorke 1990, p. 110.

BibliographieModifier

Lien externeModifier