Cultivateur (métier)

profession

Au sens premier, le cultivateur est une personne qui travaille la terre[1] afin d'obtenir une récolte.

04-09-12-Schaupflügen-Fahrenwalde-RalfR-IMG 1232.jpg

DescriptionModifier

Il commence éventuellement par un apport d'engrais puis fait différents travaux pour aérer la terre grâce à une charrue ou une sous-soleuse voire un brabant. Après différents travaux d'émiettement et de nivelage vient le semis des graines puis le plombage. Éventuellement, durant le cycle végétatif, il met en place une irrigation et fait d'autres apports d'engrais cette fois-ci à action rapide. Enfin, vient la récolte, moisson pour les céréales, fenaison pour le fourrage ou abattage et débardage pour les arbres.

Plus généralement, la dénomination cultivateur est employée comme synonyme de paysan ou d'agriculteur. En effet, au XIXe siècle, les recensements statistiques nommaient cultivateurs les personnes ou chefs de familles vivant principalement de l'exploitation de leurs modestes propriétés agricoles ou de la tenue d'un train de culture dans le cas de location de terre, en fermage ou métayage.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :