Cuco Valoy

chanteur et musicien dominicain

Cuco Valoy est un chanteur et musicien dominicain né le .

Cuco Valoy
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Distinction
Latin Grammy Lifetime Achievement Award (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Il commence sa carrière à la fin des années 1950 dans Los Ahijados, duo formé avec son frère Martín, avant de fonder en 1975 l'orchestre Los Virtuosos, également connu sous le nom de La Tribu. Valoy a une quarantaine d'albums à son actif.

BiographieModifier

Durant sa jeunesse, Cuco Valoy entre au conservatoire national afin d'étudier la musique[1]. À la fin des années 1950, il se produit avec son frère Martín au sein du duo Los Ahijados. Ils s'inspirent du « son » cubain et de musiciens tels Los Compadres (en)[2],[3].

Durant les années 1960, il fonde la station Radio Tropical et le label Tropical, qui lui permet de produire des musiciens dominicains[4].

En 1975 Cuco Valoy forme un orchestre de 12 musiciens, Los Virtuosos, dont le répertoire comprend salsa et merengue. Ils adoptent ensuite le nom La Tribu, puis Nueva Tribu. Deux des fils de Cuco Valoy en ont fait partie, dont Ramón Orlando (en), qui formera son propre orchestre dans les années 1980. Los Virtuosos/La Tribu enregistre une série d'albums pour les labels Discolor et Kubaney. Son surnom de « sorcier » est tiré de l'un de ses succès, El Brujo, enregistré en 1977[2],[3].

Valoy a sorti une quarantaine d'albums et a écrit plus de 300 chansons durant sa carrière[2]. Parmi les plus connues figure Juliana, reprise en 1997 par le groupe américain DLG dans un style mêlant salsa et rap. Il participe à l'enregistrement du morceau, qui permet à une nouvelle génération d'auditeurs de le découvrir. Le chanteur est particulièrement populaire en Colombie, où il a remporté quatre prix « Congo de Oro »[1],[5].

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 2007 : Sonero y Valor (Kubaney)

CompilationsModifier

  • 1993 : Bien Sobao/Y Lo Virtuoso ( Kubaney)
  • 1993 : Lo Mejor de Cuco Valoy (Kubaney)
  • 1993 : Lo Mejor de Cuco Valoy, Vol. 2 (Kubaney)
  • 1995 : Epoca de Oro (Kubaney)
  • 1996 : Disco de Oro (Kubaney)
  • 2003 : Gold (Edenways)
  • 2004 : Intacto (Kubaney)
  • 2004: Grandes Soneros de la Época
  • 2007 : Sonero y Valor
  • 2008 : Reserva Musical
  • 2009 : La Piedra

RéférencesModifier

  1. a et b (es) Francisco Santana, « El brujo Cuco Valoy », El Universo,
  2. a b et c (en) Philip Sweeney, « A hot taste of Dominica: Philip Sweeney talks to the Dominican merengue man, Cuco Valoy », The Independent,
  3. a et b (en) « Biographie de Cuco Valoy », Rovi
  4. (en) Deborah Pacini Hernández, Bachata : a social history of Dominican popular music, Temple University Press, , 267 p. (ISBN 9781566393003, lire en ligne), p. 85
  5. (es) Olga Lucia Martinez Ante, « Cuco Valoy: el músico camaleónico dominicano y barranquillero », El Tiempo,

Liens externesModifier