VTT cross-country masculin aux Jeux olympiques d'été de 2020

VTT cross-country masculin aux Jeux olympiques d'été de 2020
Généralités
Sport VTT cross-country
Organisateur(s) CIO
Éditions 7e
Lieu(x) Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Date
Nations 29
Participants 38
Site(s) Parcours VTT d'Izu

Palmarès
Tenant du titre Nino Schurter
Vainqueur Tom Pidcock
Deuxième Mathias Flückiger
Troisième David Valero

Navigation

Le VTT cross-country masculin, épreuve des Jeux olympiques d'été de 2020, a lieu le .

PrésentationModifier

ParcoursModifier

La compétition se déroule sous la forme d'un départ groupé. Le circuit VTT est tracé sur 4 km environ, avec des montées courtes et raides, des descentes abruptes et des sections rocheuses et il est considéré comme le tracé le plus difficile jamais emprunté pour une épreuve olympique[1]. Le trajet à parcourir est composé d'une boucle de départ de 1,3 km et 7 tours du circuit de 3,85 km[2]. Les coureurs avec des temps 80% plus lents que le premier tour du leader sont éliminés[3],[4].

QualificationModifier

Un Comité National Olympique (CNO) peut qualifier un maximum de 3 cyclistes pour cette épreuve. Tous les quotas sont attribués au CNO, qui peut sélectionner les cyclistes qu'il souhaite.

La qualification se fait principalement par le biais du classement des nations UCI, avec 30 des 38 places disponibles via cette voie. Les 2 meilleurs CNO ont obtenu 3 places de qualification. Les CNO classés de la 3e à la 7e places ont obtenu 2 places. Les CNO classés de la 8e à la 21e ont obtenu 1 quota.

La deuxième voie vers la qualification était des tournois continentaux pour l'Afrique, les Amériques et l'Asie ; le meilleur CNO de chaque tournoi (qui n'avait pas encore obtenu de place de quota) reçoit une place. La troisième voie est les championnats du monde de VTT 2019. Les 2 meilleurs CNO (n'ayant pas encore de quota) dans la catégorie élite ont obtenu une place ; les 2 meilleurs CNO de la catégorie moins de 23 ans (sans quota, y compris via la catégorie élite) ont également obtenu une place. Le pays hôte s'est vu réserver une place.

La qualification étant terminée le , elle n'a pas été affectée par la pandémie de COVID-19.

FavorisModifier

À 35 ans, le tenant du titre, le Suisse Nino Schurter est présent, mais il n'est pas considéré comme le grand favori. Ce statut revient à trois coureurs, à savoir son compatriote Mathias Flückiger, le Néerlandais Mathieu van der Poel et le Britannique Tom Pidcock[1].

Les autres coureurs cités sont les Français Jordan Sarrou et Victor Koretzky, le Tchèque Ondřej Cink, l'italien Luca Braidot, le Brésilien Henrique Avancini, le Sud-Africain Alan Hatherly, le Néo-Zélandais Anton Cooper, ainsi que le Néerlandais Milan Vader[1].

Liste de départ complèteModifier

Déroulement de la courseModifier

RésultatsModifier

Résultats[2]
Rang # Cycliste Pays Temps Diff.
  29 Tom Pidcock   Grande-Bretagne 1:25:14
  2 Mathias Flückiger   Suisse 1:25:34 + 0:20
  14 David Valero   Espagne 1:25:48 + 0:34
4 1 Nino Schurter   Suisse 1:25:56 + 0:42
5 7 Victor Koretzky   France 1:26:00 + 0:46
6 13 Anton Cooper   Nouvelle-Zélande 1:26:00 + 0:46
7 11 Vlad Dascălu   Roumanie 1:26:03 + 0:49
8 10 Alan Hatherly   Afrique du Sud 1:26:33 + 1:19
9 4 Jordan Sarrou   France 1:26:50 + 1:36
10 8 Milan Vader   Pays-Bas 1:27:21 + 2:07
11 21 Anton Sintsov   ROC 1:27:41 + 2:27
12 17 Filippo Colombo   Suisse 1:28:04 + 2:50
13 3 Henrique Avancini   Brésil 1:28:09 + 2:55
14 20 Christopher Blevins   États-Unis 1:28:13 + 2:59
15 25 Jofre Cullell   Espagne 1:28:16 + 3:02
16 30 Martín Vidaurre   Chili 1:28:33 + 3:19
17 31 Max Foidl   Autriche 1:28:45 + 3:31
18 24 Jens Schuermans   Belgique 1:29:07 + 3:53
19 19 Bartłomiej Wawak   Pologne 1:29:10 + 3:56
20 6 Gerhard Kerschbaumer   Italie 1:29:48 + 4:34
21 15 Maximilian Brandl   Allemagne 1:29:49 + 4:35
22 18 Sebastian Fini Carstensen   Danemark 1:30:28 + 5:14
23 23 Gerardo Ulloa   Mexique 1:30:57 + 5:43
24 28 Erik Hægstad   Norvège 1:31:14 + 6:00
25 12 Luca Braidot   Italie 1:31:30 + 6:16
26 27 Peter Disera   Canada 1:31:45 + 6:31
27 33 Luiz Cocuzzi   Brésil 1:32:21 + 7:07
28 22 Manuel Fumic   Allemagne 1:32:28 + 7:14
29 32 Kohei Yamamoto   Japon 1:32:35 + 7:21
30 26 Daniel McConnell   Australie 1:33:12 + 7:58
31 37 Alex Miller   Namibie 1:34:26 + 9:12
32 35 András Parti   Hongrie 1:35:33 + 10:19
33 36 Shlomi Haimy   Israël 1:36:58 + 11:44
34 16 Nadir Colledani   Italie à 1 tour
35 34 Periklis Ilias   Grèce à 3 tours
36 38 Zhang Peng   Chine à 3 tours
5 Ondřej Cink   Tchéquie abandon
9 Mathieu van der Poel   Pays-Bas abandon

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier