Ouvrir le menu principal
Sea Wolves du Mississippi
Description de l'image Mississippi Sea Wolves.gif.
Fondation 1996
Disparition 2009
Siège Biloxi
Patinoire (aréna) Mississippi Coast Coliseum
Couleurs Bleu marine, rouge
Ligue ECHL
Entraîneur-chef Steffon Walby
Propriétaire Bill Yates
Équipe(s) affiliée(s) LIH
Griffins de Grand Rapids (1996-1999)
Roadrunners de Phoenix (1996-1997)
Solar Bears d'Orlando (1998-1999)
LAH
Falcons de Springfield (1996-2002)
Citadelles de Québec (2001-2002)
Admirals de Norfolk (2007-2008)
Aeros de Houston (2008-2009)
LNH
Kings de Los Angeles (1996-1999, 2000-2001)
Coyotes de Phoenix (1996-1999, 2000-2002)
Canadiens de Montréal (2001-2002)
Lightning de Tampa Bay (2007-2008)
Wild du Minnesota (2008-2009)
Site web http://www.msseawolves.com/

Les Sea Wolves du Mississippi sont une franchise professionnelle de hockey sur glace en Amérique du Nord qui évoluait dans l'ECHL. L'équipe était basée à Biloxi dans le Mississippi aux États-Unis

HistoriqueModifier

L'équipe est créée en 1996 et a remporté la Coupe Kelly en 1999. En 2005, à la suite de l'ouragan Katrina qui ravage la ville de Biloxi, les Sea Wolves ne participent plus à l'ECHL pendant deux ans. Ils la réintègrent pour la saison 2007-2008. En 2009, l'équipe décide de suspendre ses activités.

Durant son existence, la franchise a servi de club-école pour de nombreuses équipes : les Griffins de Grand Rapids de 1996 à 1999, les Roadrunners de Phoenix en 1996-1997 et les Solar Bears d'Orlando en 1998-1999 pour la Ligue internationale de hockey, les Falcons de Springfield de 1996 à 2002, les Citadelles de Québec en 2001-2002, les Admirals de Norfolk en 2007-2008 et les Aeros de Houston en 2008-2009 de la Ligue américaine de hockey, et enfin les Kings de Los Angeles de 1996 à 1999 puis en 2000-2001, les Coyotes de Phoenix de 1996 à 1999 et de 2000 à 2002, les Canadiens de Montréal en 2001-2002, le Lightning de Tampa Bay en 2007-2008 et le Wild du Minnesota en 2008-2009 de la Ligue nationale de hockey[1],[2].

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[4]
No Saison PJ  V   D DPDF BP BCPts Classement Séries éliminatoires
1 1996-1997 70 34 26 - 10 241 255 78 5e place, division Sud-Ouest Défaite au premier tour
2 1997-1998 70 34 27 - 9 225 224 77 6e place, division Sud-Ouest Non qualifiés
3 1998-1999 70 41 22 - 7 251 215 89 2e place, division Sud-Ouest Victoire
4 1999-2000 70 35 27 - 8 241 221 78 4e place, division Sud-Ouest Défaite au deuxième tour
5 2000-2001 72 34 33 - 5 221 218 73 7er place, division Sud-Ouest Non qualifiés
6 2001-2002 72 41 26 - 5 251 232 87 2er place, division Sud-Ouest Défaite en finale d'association
7 2002-2003 72 44 24 - 4 250 211 92 1e place, division Sud-Ouest Défaite en finale d'association
8 2003-2004 72 45 20 - 7 256 200 97 2e place, division centrale Défaite au premier tour
9 2004-2005 72 39 24 4 5 223 215 87 4e place, division Sud Défaite au premier tour
10 2007-2008 72 29 40 1 2 204 262 61 8e place, division Sud Défaite au premier tour
11 2008-2009 71 28 35 7 1 203 256 64 5e place, division Sud Non qualifiés

RéférencesModifier

  1. (en) « Mississippi Sea Wolves Parent Team affiliate history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  2. (en) « Mississippi Sea Wolves Parent Team affiliate history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  3. (en) « Mississippi Sea Wolves hockey team [1996-2005 ECHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).
  4. (en) « Mississippi Sea Wolves hockey team [2007-2009 ECHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 28 janvier 2018).