Coupe du monde féminine de saut à ski 2013-2014

Coupe du monde féminine de saut à ski 2014
Description de l'image Ski jumping pictogram.svg.
Généralités
Sport Saut à ski
Organisateur(s) Fédération internationale de ski
Éditions 3e édition
Date du
au
Site web officiel fisskijumpingworldcup.com

Palmarès
Vainqueur Sara Takanashi

Navigation

La Coupe du monde féminine de saut à ski 2013-2014 est la troisième édition de la Coupe du monde féminine de saut à ski, compétition de saut à ski organisée annuellement depuis 2011. Elle se déroule du au .

Attribution des pointsModifier

Toutes les manches de Coupe du Monde donnent lieu à l'attribution de points, dont le total détermine le classement général de la Coupe du monde. Ces points sont attribués selon cette répartition :

Place 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Points 100 80 60 50 45 40 36 32 29 26 24 22 20 18 16
Place 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e 26e 27e 28e 29e 30e
Points 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Épreuves de la saison 2014Modifier

Sara Takanashi remporte son deuxième globe de cristal consécutif dès le , alors qu'il reste cinq épreuves à concourir.

FavoritesModifier

La favorite pour cette saison 2014 est Sara Takanashi[1],[2], gagnante de la saison précédente de Coupe du Monde et de la saison des Grands-Prix estivaux, en gagnant les quatre dernières compétitions[2],[3]. Elle devra compter avec Daniela Iraschko qui est de retour après réparation de sa blessure au genou[1], et la jeune Ema Klinec[3], finalement autorisée à concourir, qui est un des talents les plus prometteurs que le saut à ski ai connu[1]. Sont également attendues les sauteuses en pointe lors de l'hiver précédent, telle l’outsider Coline Mattel[1],[2], seconde lors de la saison estivale[3], Katja Požun[1],[3] et Jacqueline Seifriedsberger[1]. Cependant, beaucoup d'autres sauteuses semblent capable de monter sur un podium, telles que les autres Slovènes Eva Logar[2], Špela Rogelj[2] et Maja Vtič[2], ainsi qu'Atsuko Tanaka[3],[2] ou la Norvégienne maintenant plus âgée Anette Sagen[3], et la Russe Irina Avvakumova motivée par les Jeux Olympiques en Russie cet hiver[2]. Par contre, Sarah Hendrickson ne pourra défendre ses chances en Coupe du Monde cette saison pour cause de blessure au genou[1],[3], pas plus qu'Alexandra Pretorius blessée au genou également cet été[3].

ClassementsModifier

Classement individuelModifier

Classement général définitif
de la Coupe du monde féminine
Rang Nom Points
1   Sara Takanashi 1720
2   Carina Vogt 806
3   Yūki Itō 759
4   Irina Avvakumova 731
5   Daniela Iraschko 682
6   Maja Vtič 542
7   Maren Lundby 487
8   Coline Mattel 453
9   Julia Kykkaenen 429
10   Jessica Jerome 374
11   Julia Clair 371
12   Katja Požun 350
13   Katharina Althaus 345
14   Line Jahr 322
15   Helena Olsson Smeby 306
16   Ulrike Grässler 301
17   Eva Logar 289
18   Ramona Straub 265
19   Evelyn Insam 235
20   Špela Rogelj 221
21   Urša Bogataj 220
22   Taylor Henrich 214
23   Anna Häfele 209
24   Gianina Ernst 192
25   Ema Klinec 175
26   Bigna Windmüller 171
27   Elena Runggaldier 163
28   Gyda Enger 141
29   Atsuko Tanaka 137
30   Léa Lemare 131
31   Kaori Iwabuchi 120
32   Michaela Doleželová 112
33   Chiara Hölzl 100
Suite du classement


Rang Nom Points
34   Lindsey Van 101
35   Ayumi Watase 92
36   Manuela Malsiner 58
37   Alissa Johnson 54
38   Misaki Shigeno 51
39   Anna Rupprecht 49
40   Anette Sagen 48
41   Jacqueline Seifriedsberger 45
42   Sofya Tikhonova 44
43   Juliane Seyfarth 37
44   Svenja Wuerth 35
45   Anastasiya Gladysheva 31
46   Sabrina Windmüller 29
47   Susanna Forsström 26
48   Anja Tepeš 23
49   Elisabeth Raudaschl 16
50   Dana Vasilica Haralambie 15
50   Lisa Demetz 15
52   Yurina Yamada 14
53   Seiko Koasa 13
53   Abby Hughes 13
53   Anja Javorsek 13
56   Anna Odine Stroem 10
57   Liu Qi 8
58   Barbora Blazkova 7
58   Alexandra Kustova 7
58   Yoshiko Yoshiizumi 7
61   Daria Grushina 5
61   Ayuka Takeda 5
63   Jasmine Sepandj 4
64   Magdalena Pałasz 3
65   Katharina Keil 2
66   Sonja Schoitsch 1

Classement des NationsModifier

Rang Nom Points
1   Japon 2981
2   Allemagne 2364
3   Slovénie 1933
4   Norvège 1464
5   Autriche 1031
6   France 1005
7   Russie 818
8   Italie 546
9   États-Unis 542
10   Finlande 455
11   Canada 380
12   Suisse 200
13   République tchèque 119
14   Roumanie 15
15   Chine 8
16   Pologne 3

CalendrierModifier

Épreuves individuellesModifier

Étape Lieu Épreuve Date Gagnante Deuxième Troisième Leader de la Coupe du monde
1   Lillehammer HS 100   Sara Takanashi   Daniela Iraschko
  Gianina Ernst
  Sara Takanashi
2   Hinterzarten HS 108   Sara Takanashi   Daniela Iraschko   Irina Avvakumova
3 HS 108   Sara Takanashi   Irina Avvakumova   Carina Vogt
4   Tchaïkovski HS 106   Sara Takanashi   Carina Vogt   Irina Avvakumova
5 HS 106   Irina Avvakumova   Carina Vogt   Sara Takanashi
6   Sapporo HS 100   Sara Takanashi   Carina Vogt   Irina Avvakumova
7 HS 100   Sara Takanashi   Coline Mattel   Irina Avvakumova
8   Zaō HS 100   Sara Takanashi   Yūki Itō   Carina Vogt
9 HS 100   Sara Takanashi   Carina Vogt   Bigna Windmueller
10   Ljubno Planica[4] HS 95   Daniela Iraschko   Sara Takanashi   Carina Vogt
11 HS 95   Daniela Iraschko   Sara Takanashi   Carina Vogt
Championnats du monde junior de saut à ski à   Val di Fiemme (27 au )
12   Hinzenbach HS 94   Sara Takanashi   Daniela Iraschko   Maja Vtič   Sara Takanashi
13 HS 94   Sara Takanashi   Daniela Iraschko   Julia Kykkänen
Jeux olympiques d'hiver à   Sotchi (7 au )
14   Râșnov HS 100   Sara Takanashi   Maren Lundby   Yūki Itō   Sara Takanashi
15 HS 100   Sara Takanashi   Jessica Jerome   Evelyn Insam
16   Oslo HS 134   Sara Takanashi   Katja Požun   Yūki Itō
17   Falun HS 98   Sara Takanashi   Yūki Itō   Julia Kykkaenen
18 HS 98 Annulé[5]
19   Planica HS 139   Sara Takanashi   Yūki Itō   Julia Clair

Épreuve par équipes mixtesModifier

Lieu Épreuve Date Vainqueurs Deuxièmes Troisièmes
  Lillehammer Par équipes mixtes HS 100   Japon   Autriche   Norvège

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sources annexesModifier