Constance de Bourgogne

reine de León et Castile

Constance de Bourgogne
Illustration.
Constance de Bourgogne.
Titre
Reine de Castille et de León
Prédécesseur Agnès d'Aquitaine
Successeur Berthe de Bourgogne
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Père Robert Ier de Bourgogne
Mère Hélie de Semur
Conjoint Hugues II de Chalon
Alphonse VI de León

Constance de Bourgogne, née le et morte en 1093, est une princesse bourguignonne devenue reine de Castille et de León par son mariage avec Alphonse VI.

BiographieModifier

Elle est la fille du duc Robert Ier de Bourgogne, (lui-même fils de Robert II le Pieux, roi des Francs) et d'Hélie de Semur. Elle est la tante des ducs Hugues Ier et Eudes Ier.

Veuve en premières noces d'Hugues II de Chalon (mort en 1078), elle épouse Alphonse VI, roi de Castille (à une date qui se situe avant le ). Elle donne à son époux six enfants parmi lesquels seule survit Urraque, la future reine de Castille. Pendant son union, elle doit supporter les infidélités de son époux. On dit qu'elle aurait essayer d'aider le Cid Campeador en influençant le roi, pour qu'il lève son bannissement. Elle appelle le moine français saint Lesmes pour qu'il substitue à la liturgie mozarabe la liturgie romaine.

Constance meurt au second semestre de l'an 1093, et son corps est enterré au monastère royal Saint-Benoît à Sahagún.

Notes et référencesModifier