Hélie de Semur-en-Brionnais

Héliette de Semur-en-Brionnais
Image illustrative de l’article Hélie de Semur-en-Brionnais
Armes

Blasonnement D'argent à trois bandes de gueules[1]
Pays ou province d’origine Drapeau de la Bourgogne Duché de Bourgogne
Allégeance Drapeau de la Bourgogne Duché de Bourgogne
Fiefs tenus Semur-en-Brionnais
Demeures Château de Semur-en-Brionnais

Hélie de Semur-en-Brionnais est la mère d'Henri de Bourgogne.

BiographieModifier

Hélie de Semur-en-Brionnais (1016 - † 1056) est la fille de Dalmace Ier de Semur (ou Dalmas ou encore Damas), seigneur de Semur-en-Brionnais, et d'Aremburge de Vergy, fille d'Henri Ier de Bourgogne et nièce du roi Hugues Ier. Hélie de Semur est aussi la sœur de l'abbé Hugues de Cluny (1024-1109)[2], et la petite-nièce du comte-évêque Hugues de Chalon.

Mariage avec Robert Ier de BourgogneModifier

En 1033, Robert Ier de Bourgogne contracte alliance avec la famille richement possessionnée en Autunois et en Charolais des seigneurs de Semur-en-Brionnais, en épousant, en premières noces, sa cousine au second degré Hélie de Semur. Le duc Robert devenait par ce mariage le beau-frère de l'abbé Hugues de Cluny.

De ce mariage nait Henri de Bourgogne.

Notes et référencesModifier

  1. Chazot, Dictionnaire héraldique, p. 201
  2. Université Jean Monnet-Saint-Étienne, Les Religieuses dans le cloitre et dans le monde des origines à nos jours, 1994, p. 198

Voir aussiModifier