Comte de Wiltshire

Le titre de comte de Wiltshire a été créé de nombreuses fois dans la pairie d'Angleterre. Il est actuellement utilisé comme titre de courtoisie par les héritiers apparents des marquis de Winchester.

Histoire du titreModifier

Le titre a été créé la première fois en 1140 pour Hervé II de Léon ou Hervé le Breton, vicomte de Léon, un Anglo-Breton au service du roi Étienne d'Angleterre dans la guerre civile pour la couronne d'Angleterre qui l'oppose à Mathilde l'Emperesse[1]. Hervé a probablement épousé une fille d'Étienne[2]. Il reçoit l'important honneur d'Eye, qui appartenait à Étienne avant son accession[3]. Il est investi de la garde du château de Devizes dans le Wiltshire, mais est chassé par les partisans de l'Emperesse en 1141, et perd donc ses possessions[1] et son titre. Il préfère alors quitter le pays[1].

Après la chute d'Hervé de Léon dans le Wiltshire, Mathilde l'Emperesse créé l'un de ses partisans, Patrick de Salisbury, comte de Salisbury ou de Wiltshire, entre 1144 et 1147[4].

Liste des comtesModifier

Première création (1140)Modifier

Deuxième création (entre 1144 et 1147) ou Comte de SalisburyModifier

Troisième création (1397)Modifier

Quatrième création (1449)Modifier

Cinquième création (1470)Modifier

Sixième création (1510)Modifier

Septième création (1529)Modifier

Huitième création (1550)Modifier

  • 1550-1572 : William Paulet (v. 1483-1572), créé marquis de Winchester en 1551.

Le titre devient un titre de courtoisie des marquis de Winchester.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c David Crouch, The Reign of King Stephen, 1135-1154, Harlow ; New York : Longman, 2000, p. 168.
  2. David Crouch, The Reign of King Stephen, 1135-1154, Harlow ; New York : Longman, 2000, p. 117n.
  3. C. P. Lewis, « The King and Eye: A Study in Anglo-Norman Politics », The English Historical Review, vol. 104, no 412 (1989), p. 569-589.
  4. David Crouch, op. cit., p. 214-215.
  5. Medieval Lands cite pour référence Robert de Torigny.

SourcesModifier