Ouvrir le menu principal
La France en 1477.

Le comté d'Alençon, devenu ensuite duché d'Alençon, a été créé relativement tardivement.

HistoriqueModifier

Le comté d'Alençon relevait du duché de Normandie lorsqu'il fut acheté, en 1220, aux héritiers de Robert Ier d'Alençon, par le roi de France Philippe-Auguste.

En mars 1268, son petit-fils le roi saint Louis, le donna à son cinquième fils, Pierre[1].

Ce dernier étant mort sans postérité en 1283, le comté d'Alençon revint alors à la couronne de France et fut donné, en 1286, par le roi Philippe le Bel, avec le comté du Perche, en apanage à son frère Charles, comte de Valois[2].

En 1414, le comté d'Alençon fut érigé en duché-pairie.

En 1607, le duché d'Alençon fut rattaché au domaine royal français.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier