Ouvrir le menu principal

Communauté de communes de la Vallée de la Suippe

ancienne intercommunalité française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suippe (homonymie).

Communauté de communes de la Vallée de la Suippe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Forme Communauté de communes
Siège Bazancourt
Communes 7
Date de création 17 décembre 2003
Date de disparition
Code SIREN 245 101 035
Démographie
Population 8 343 hab. (2011)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Superficie 96,77 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de la Vallée de la Suippe
Situation de l'intercommunalité dans la Marne.
Liens
Site web http://www.ccvs.fr/
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de la Vallée de la Suippe (CCVS) est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Marne et la région Grand Est.

HistoriqueModifier

La communauté de communes a été créée par arrêté préfectoral du 17 décembre 2003[1].

Ses communes ont intégré la communauté urbaine du Grand Reims le .

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

CompositionModifier

L'intercommunalité était composée de 7 communes.


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bazancourt
(siège)
51043 Bazancourtois 11,64 2 014 (2014) 173


Auménancourt 51025 Baguenats, Pinaguets ou Pongivartois 12,82 987 (2014) 77
Boult-sur-Suippe 51074 Bouquins 19,75 1 695 (2014) 86
Heutrégiville 51293 Huldériquois 11,62 391 (2014) 34
Isles-sur-Suippe 51299 Islois 12,39 844 (2014) 68
Saint-Étienne-sur-Suippe 51477 7,74 307 (2014) 40
Warmeriville 51660 Warmerivillois 23,25 2 323 (2014) 100

OrganisationModifier

SiègeModifier

Le siège est à Bazancourt, 19 rue Haguenin[2].

ÉlusModifier

La Communauté de communes est administrée par son Conseil communautaire, composé pour la mandature 2014-2020, de 27 conseillers communautaires, qui sont des conseillers municipaux représentant chaque commune membre, a raison de :

  • Aumenancourt, 3 représentants ;
  • Bazancourt, 6 représentants ;
  • Boult-sur-Suippe, 5 représentants ;
  • Heutregiville, 2 représentants ;
  • Isles-sur-Suippe, 3 représentants ;
  • Saint-Étienne-sur-Suippe, 2 représentants ;
  • Warmeriville, 6 représentants[3]. Cette répartition prend en compte la population de chaque commune ainsi que son potentiel fiscal[2].

Le conseil communautaire du a réélu son président, Yannick Kerharo, Maire de Bazancourt, et désigné ses 6 vice-présidents, qui sont :

  1. M. Claude Vignon, élu de Heutregiville ;
  2. Pol Griffon, élu de Warmeriville ;
  3. Franck Gureghian, élu d'Aumenancourt ;
  4. Guy Riffe, élu d'Isles-sur-Suippe ;
  5. Laurent Combe, élu de Boult-sur-Suippe ;
  6. Christophe Madelain, élu de Saint Étienne-sur-Suippe[4].

Ensemble, ils constituent le bureau de l'intercommunalité pour la mandature 2014-2020.

Liste des présidentsModifier

Les présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
3 décembre 2003[4] décembre 2016 Yannick Kerharo centriste[Passage problématique] Maire de Bazancourt (2001 → )

CompétencesModifier

En France, les communautés de communes sont obligées par le Code général des collectivités territoriales d'exercer à la place des communes les compétences concernant l'aménagement du territoire et le développement économique. De plus, elles doivent choisir au minimum une des compétences optionnelles et peuvent avoir d'autres compétences facultatives. La Communauté de communes de la Vallée de la Suippe a reçu, selon ses statuts[5], les compétences suivantes :

  • la protection, la mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie ;
  • l'aménagement et l'entretien d la voirie ;
  • les équipements sportifs, scolaires, péri-scolaires et d'accueil de la petite enfance ;
  • les actions en faveur de l'emploi et de la formation ;
  • la prestation de services et la maîtrise d'ouvrage déléguée.

Régime fiscal et budgetModifier

La communauté de commune a opté dès sa création pour la fiscalité professionnelle unique[2], ce qui assure une péréquation entre les communes des richesses produites par l'activité économique du territoire[6].

Le conseil communautaire a maintenu, en 2014, les taux des impôts locaux perçus en 2013 par l'intercommunalité, qui étaient :

  • Taxe foncière sur les propriétés bâties : 4 % ;
  • Cotisation foncière des entreprises : 19,30 % ;
  • Taxe d'enlèvement des ordures ménagères : 8,35 %[7].

Participations à d'autres organismesModifier

L'intercommunalité est membre des organismes publics suivants :

  • Syndicat mixte de collecte des déchets Plaine et Montagne Rémoises (SYCODEC), qui collecte et valorise les déchets ménagers ainsi que les déchetteries ;
  • Syndicat mixte scolaire (S.M.S) de Bazancourt et de Witry-Les-Reims, chérgé des transports scolaires collégiens et lycéens, ainsi que du soutien aux collèges de Bazancourt et Witry-les-Reims ;
  • Syndicat mixte du Nord Rémois, chargé de la reconversion de la base aérienne 112 – Pôle industries agro-ressources) ;
  • Syndicat intercommunal d’études et de programmation de la Région urbaine de Reims (S.I.E.P.R.U.R), chargé notamment du Schéma de cohérence territoriale (SCoT)[8].

Projets et réalisationsModifier

Équipements scolaires

En 2012, la communauté a réalisé le pôle scolaire d'Isles-sur-Suippe/Warmeriville, et lancé en 2013 le projet du groupe scolaire de Boult-sur-Suippe[9].

Environnement

L'intercommunalité participe, avec la communauté de communes des Rives de la Suippe et la communauté de communes de Beine-Bourgogne, à l’opération de valorisation de la vallée de la Suippe, qui consiste à entretenir le lit de la rivière et ses berges, sur 63 km sur la centaine du cours de la rivière, sous réserve qu'en soit bouclé le financement[10].

Notes et référencesModifier

  1. Annuaire des communautés, op. cit. en liens externes, p. 16.
  2. a b et c « Communauté de Communes de la Vallée de la Suippe », Liste des intercommunalités de France, sur http://www.comersis.fr (consulté le 29 août 2015).
  3. Rapport d'activité 2014,op. cit. en liens externes, page 3.
  4. a et b Rapport d'activité 2014,op. cit. en liens externes, page 2.
  5. « Les compétences », sur site de la CCVS (consulté le 8 avril 2013)
  6. « Institution de la taxe professionnelle unique » [PDF], Compte-rendu de la réunion du Conseil communautaire du 3 décembre 2003, sur http://www.ccvs.fr (consulté le 29 août 2015), p. 1.
  7. Rapport d'activité 2014,op. cit. en liens externes, page 11.
  8. « Les instances », Qui sommes-nous ?, sur http://www.ccvs.fr (consulté le 29 août 2015).
  9. « Vœux à la communauté de la Vallée de la Suippe sur fond d'optimisme », L'Union,‎ (lire en ligne).
  10. « L'avenir de la Suippe ne sera pas sans conséquences financières : Une réunion publique d’information concernant l’entretien de la Suippe s’est tenue à destination de tous les propriétaires des bords de la rivière », L'Union,‎ (lire en ligne).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier