Commander Crowe

Cheval de course suédois

Commander Crowe
Image illustrative de l’article Commander Crowe

Race Trotteur
Père Juliano Star
Mère Somack
Père de mère Mack Lobell
Sexe hongre
Robe alezan brûlé
Naissance 21 avril 2003
Pays de naissance Drapeau de la Suède Suède
Éleveur P. Puro
Propriétaire Snogarps Gard AB
Entraîneur Fabrice Souloy
Record 1'08"9
Nombre de courses 106
Nombre de victoires 68 (24 places)
Gains en courses 3 894 846 
Distinction Cheval de l'année en Suède (2007, 2008)
Principales victoires Elitloppet
Breeders' Crown
Grand Prix d'Oslo
Hugo Åbergs Memorial
Åby Stora Pris
Svenskt Travderby
Olympiatravet
Kymi Grand Prix
Finlandia Ajo
Forus Open
Gran Premio Gaetano Turilli

Commander Crowe est un cheval de course suédois, né en 2003 en Suède, participant aux courses de trot.

CarrièreModifier

 
Commander Crowe après sa victoire dans le Hugo Åbergs Memorial en 2013.

Issu de l'étalon français Juliano Star et d'une fille du crack américain Mack Lobell, leader de sa génération à 4 ans en Suède, où il remporte le Derby et la Breeders' Crown et se voit élu par deux fois Cheval de l'année (en 2007 et 2008), Commander Crowe s'est imposé comme l'un des meilleurs trotteurs de son temps au niveau international. D'abord entraîné par son éleveur, Petri Puro, il est passé sous la responsabilité de Fabrice Souloy en 2010. Grand voyageur, reconnaissable à sa robe alezane brûlée et à ses crins blonds, il revendique pas moins de quinze victoires au niveau groupe 1 dans toute l'Europe. En faisant afficher la réduction kilométrique de 1'08"9 lors de sa victoire dans le Grand Prix du Conseil général des Alpes-Maritimes en 2011, il est devenu le premier trotteur à descendre sous la barre des 1'09 en Europe[1] (performance rééditée dans le Hugo Åbergs Memorial un an plus tard). Il s'est aussi essayé en une occasion, avec succès, à la discipline du trot monté, remportant le Prix Reynolds. Il n'a jamais pu prendre part aux épreuves de groupe 1 françaises, fermées aux hongres, et depuis le 1er janvier 2014, il a dépassé la limite d'âge en France et ne plus y courir. Mais il poursuit néanmoins sa carrière internationale, brillant au plus haut niveau à l'âge insolite de 11 ans, terminant sa carrière par une victoire dans la Breeders' Crown à Meadowlands, la plus importante course pour chevaux d'âge aux États-Unis.

 
Commander Crowe lors de sa victoire dans l'Elitloppet en 2012.

PalmarèsModifier

  Suède

  France

  Finlande

  Norvège

  Italie

  États-Unis

  Danemark

OriginesModifier

Origines de Commander Crowe
Père
Juliano Star
Buvetier d'Aunou Royal Prestige Speedy Crown
Rosemary
Nesmile Caprior
Amours du Mesnil
Star Gédé Florestan Star's Pride
Roquépine
Haute Rue Beauvallon
Rue de Paris
Mère
Somack
Mack Lobell Mystic Park Noble Gesture
Mystic Sign
Matina Hanover Speedy Count
Matora Hanover
Somolli Ribb Speedy Somolli Speedy Crown
Somolli
Song Festival Speedster
Singing Lady

RéférencesModifier

  1. François Hallopé, « Commander Crowe: 1 min 08 s 9 », (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :