Collines Ediacara

chaîne de montagnes australienne

Collines Ediacara
Localisation des collines Ediacara en Australie-Méridionale.
Géographie
Altitude
Massif Chaîne de Flinders
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Australie-Méridionale

Les collines Ediacara sont une chaîne de petites collines situées au nord de la chaîne de Flinders en Australie-Méridionale, 650 km au nord d'Adélaïde, la capitale de l'État.

La région abritait des mines de cuivre et d'argent à la fin du XIXe siècle.

Ces collines sont surtout connues pour la découverte, à partir de 1946, des traces fossiles de toute une variété d'animaux pluricellulaires antérieurs de 40 millions d'années à l'explosion cambrienne. Elles ont donné leur nom à cette faune (dont d'autres représentants ont été retrouvés ailleurs, notamment à Terre-Neuve et en Namibie), la faune d'Édiacara, ainsi qu'à la dernière période du Néoprotérozoïque, l'Édiacarien (−635 à −541 Ma).

Dickinsonia, un fossile édiacarien qui doit son nom à Ben Dickinson, l'ancien directeur des Mines d'Australie méridionale.

ToponymieModifier

Le nom Ediacara apparaît à l'écrit au milieu du XIXe siècle[1],[2]. Il est d'origine aborigène mais on ne sait pas exactement de quel terme il est issu, ni même de quelle langue[3]. Il pourrait provenir d'un terme homophone signifiant « lieu proche de l'eau », ou bien être la déformation de Yata Takarra (« sol pierreux »)[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Andy Butcher, « Re: Ediacaran », LISTSERV 16.0 - AUSTRALIAN-LINGUISTICS-L Archives, .
  2. (en) « Place Details: Ediacara Fossil Site – Nilpena, Parachilna, SA, Australia », Commonwealth of Australia.
  3. (en) Jacinta Koolmatrie, « Histories written in the land: a journey through Adnyamathanha Yarta », sur NITV, .
  4. (en) A. Knoll, M. Walter, G. Narbonne et N. Christie-Blick, The Ediacaran Period: A New Addition to the Geological Time Scale, .

Articles connexesModifier