Ouvrir le menu principal

Click & Boat
logo de Click and Boat

Création 20-03-2014
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Paris
Direction Jeremy Bismuth et Edouard Gorioux
Activité Location de bateaux entre particuliers et via les professionnels.
Effectif plus de 100 salariés en 2019
SIREN 801157256
Site web https://www.clickandboat.com

Chiffre d'affaires Comptes déposés avec déclaration de confidentialité

Click and Boat est une plateforme communautaire créée en septembre 2013 par Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth et basée à Paris. Elle permet à des particuliers et des professionnels de proposer leur bateau à la location via une plateforme simple et sécurisée[1],[2]. Le site propose une assurance à la journée couvrant tous les risques[3]

Click and Boat compte plus de 30000 annonces de location de bateaux accessibles à plus de 300 000 membres[4],[5] en France et en Europe. La société est présente en Allemagne, Espagne, Italie, Portugal, Grèce, Pologne ou bien encore en Croatie.

HistoriqueModifier

En septembre 2013, Jérémy Bismuth et Edouard Gorioux créent Click and Boat[6].

En décembre 2013, la plateforme est lancée. La start-up opère une levée de fonds de 200 000 € auprès d’investisseurs privés en avril 2014[7]. Un mois après, Click and Boat rejoint l’incubateur de Paris Dauphine[8]. L’équipe compte alors 5 employés. Plus de 500 bateaux sont disponibles en France et en Europe en juin 2014.

En décembre 2014, un an après la création de la plateforme, Click and Boat met en ligne son application mobile[9],[10],[11].

Début 2015, le nombre d'employés monte à 7. En juillet 2015, la start-up organise un meet-up à Marseille avec plus de 100 membres.

Entre juillet 2014 et juillet 2015, Click and Boat connait une croissance de 1 000%[12]. En janvier 2015, l’équipe compte plus de 15 employés[13]. En septembre 2015, 2 millions d'euros ont été reversés aux propriétaires depuis la création de la start-up. La société lève 500 000€ en décembre 2015[14],[15]. Le même mois, l’équipe Click and Boat participe au Salon Nautique International de Paris[16].

En novembre 2016, Click and Boat rachète son concurrent Sailsharing[4],[17],[18],[19],[20],[21] et s'affirme comme leader de la location de bateaux entre particuliers[22], accroissant son nombre d'annonces de bateaux de 30%[23]. Le même mois, peu avant sa participation au Salon Nautique International de Paris[24],[25],[26],[27], la startup annonce une levée de fonds d'un million d'euros auprès d'OLMA Fund[28],[29],[30],[31],[32],[33],[34], portant le total de ses capitaux levés depuis sa création à 1,7 million d'euros[35],[36],[37],[38], afin d'accélérer son développement à l'international[39],[40],[41],[42].

En novembre 2017, Click and Boat, présent sur le marché américain depuis février, annonce son ouverture aux loueurs professionnels [43],[44],[45] et vise les 30000 bateaux disponibles dans 50 pays à la fin de l'année 2018.

En janvier 2018, Click and Boat enregistre l'arrivée de François Gabart comme actionnaire et parrain officiel[46],[47],[48]. Mi-juin 2018, Click and Boat opère une levée de fonds retentissante de 4 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques afin d’accélérer son développement à l'international[49],[50],[51],[52]. Début août, la plateforme annonce la rachat des actifs de son concurrent Captain'Flit. Ce rachat a pour but de consolider l'ancrage local de Click and Boat[53].

En 2019, la plateforme communique sur l'ouverture de deux nouveaux bureaux, à Miami et Marseille[54],[55], venant en complément du bureau principal situé sur une péniche à Boulogne-Billancourt[5],[56].

ConceptModifier

Click and Boat met en relation des particuliers et professionnels propriétaires de bateaux avec des particuliers potentiellement locataires de bateaux. Le principe pour le propriétaire est de rentabiliser son bateau puisqu’un bateau coûte cher et sort en moyenne 10 jours par an[57]. Le concept repose sur la consommation collaborative où l'usage prédomine sur la propriété et s'inscrit comme l'un des acteurs du e-tourisme[58].

FonctionnementModifier

Le propriétaire du bateau crée son annonce sur le site en indiquant les prix et ses disponibilités. Il ajoute également des photos et une description du bateau. Le propriétaire et le locataire peuvent communiquer par messages sur le site puis, une fois la réservation effectuée par téléphone, le propriétaire a la possibilité de faire une offre spéciale adaptée à la demande du locataire. Différents types de bateaux (moteur, voilier, semi-rigide, yacht, péniche, catamaran...) et de location existent. Le propriétaire peut donc choisir de louer son bateau sans skipper ou en co-navigation[59]. Il peut aussi proposer de la location à quai[60]. Le site propose une assurance tous risques à la journée grâce à son partenariat avec Allianz [61]. Click and Boat facture des frais de services à hauteur de 15% sur les réservations effectuées et rentre dans les modèles d'avenir tournés vers l'économie collaborative.

Prix et récompensesModifier

En 2016, la startup est classée par Frenchweb dans le FW500[62], classement qui représente les 500 premières entreprises françaises du numérique.

La même année, L'Express classe Click and Boat dans son top 200 annuel des startups[63].

Notes et référencesModifier

  1. « La vie immo:propriétaires de bateaux , pourquoi louer votre bien à un particulier », BFM Business,‎ (lire en ligne)
  2. Serge Baillivet, « La location de bateaux entre particuliers avec Click&Boat », France Bleu,‎ (lire en ligne)
  3. « Click&Boat veut devenir le Airbnb de la location de bateaux », Tourmag.fr,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « Bateaux à louer en mode CtoC : Click & Boat prend Sailsharing à bord », ITespresso,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Estelle Dautry, « Boulogne-Billancourt : avec eux louer un bateau c’est simple comme un clic », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2019).
  6. « Click&Boat, une plateforme de location de bateaux entre particuliers », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  7. « Plateforme de bateaux entre particuliers », Frenchweb.fr,‎ (lire en ligne)
  8. « Click&Boat le 1er airbnb dédié aux bateaux », sur presse.dauphine.fr
  9. « Click&Boat lance son application mobile Iphone et Android », sur voilesnews.fr
  10. « 7 applis qui facilitent les voyages », sur lemonde.fr,
  11. Patrick Certain, « Click and boat: une application pour louer un bateau pour le week-end », sur Ouest France,
  12. « Click&Boat lève 500 000 euros », sur jaimelesstartups.fr
  13. « Levée de fonds pour le Click&Boat », sur journaldunet.com
  14. « Le Airbnb du bateau lève 500 000 euros », sur usine-digitale.fr
  15. « French peer to peer boat rental », sur startuppers.eu
  16. « Click&Boat participe au salon nautique de Paris », sur salonnautiqueparis.com
  17. « Le site de location Click and Boat rachète Sailsharing », sur fusacq.com,
  18. « Click & Boat s’empare de son rival Sailsharing pour s’étendre en Europe », sur frenchweb.fr,
  19. « Click & Boat, le loueur de bateaux entre particuliers, rachète son concurrent Sailsharing », sur atoutnautic.fr,
  20. « Location de bateaux entre particuliers, le marché se structure », sur boatindustry.com,
  21. « Click & Boat rachète Sailsharing », sur argusdubateau.fr,
  22. « Click & Boat rachète son concurrent Sailsharing », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  23. « Location de bateaux entre particuliers: Click&Boat a le vent en poupe », sur bfmbusiness.bfmtv.com,
  24. « Salon Nautique : la start-up qui veut devenir le Airbnb du bateau », sur nouvelobs.com,
  25. « Salon nautique de Paris : Click & Boat, la plaisance en partage », sur la-croix.com,
  26. « Ce week-end le salon nautique s’est ouvert Porte de Versailles à Paris. Parmi les participants, il y a Click and Boat. », sur franceinter.fr,
  27. « L'Autre Actu de la Tech », sur boursorama.com,
  28. « Location de bateaux entre particuliers : Click&Boat lève 1 million d'euros », sur latribune.fr,
  29. « Click&Boat lève 1 million d'euros pour son Airbnb des bateaux de plaisance », sur journaldunet.com,
  30. « Levée de fonds : Click&Boat gonfle sa voilure », sur lesechos.fr,
  31. « Levée de fonds : Click & Boat hisse les voiles avec 1 million d’euros », sur itespresso.fr,
  32. « La location de bateaux entre particuliers, nouvel eldorado du collaboratif », sur 20minutes.fr,
  33. « Découvrez Click&Boat, le Airbnb du bateau », sur sur-la-plage.com,
  34. « Pourquoi le panier de crabes des start-up françaises de location de bateaux bouge encore », sur challenges.fr,
  35. « Click & Boat lève 1 million d'euros pour s'imposer dans la location de bateaux », sur lefigaro.fr,
  36. « Plaisance digitale : Click & Boat fait la course en tête », sur laprovence.com,
  37. « CLICK & BOAT lève 1 M€ auprès d'OLMA FUND », sur fusacq.com,
  38. « Click & Boat lève 1 million d’euros et vise trois pays européens », sur maddyness.com,
  39. « Click & Boat lève 1 million d’euros pour accélérer son développement international », sur usinenouvelle.com,
  40. « Click & Boat lève 1 million d'euros pour s'imposer dans la location de bateaux », sur arras-online.fr,
  41. « Click & Boat lève 1 million d’euros », sur dynamique-mag.com,
  42. « Click & Boat lève 1 million d’euros pour prendre le large en Europe », sur frenchweb.fr,
  43. « Le Marseillais Click & Boat met les loueurs dans la boucle », LaProvence.com,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2017)
  44. « #EnBref : 3 informations startup à retenir ce 10 novembre 2017 - Maddyness », sur www.maddyness.com (consulté le 16 novembre 2017)
  45. « Click & Boat s'ouvre aux loueurs de bateaux professionnels », BoatIndustry.com,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2017)
  46. « Le navigateur François Gabart investit dans une start-up de location de bateaux en ligne », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  47. « Voile. François Gabart loue son bateau personnel sur Click and Boat ! », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2018)
  48. « François Gabart, skipper entrepreneur : « Je sais ce qu'est la compétition » - Les Echos », sur business.lesechos.fr (consulté le 12 mars 2018)
  49. « Click & Boat lève 4 millions d’euros pour devenir la plate-forme de référence de location de bateaux », sur Le Monde.fr (consulté le 20 juin 2018)
  50. « Click&Boat lève 4 millions d'euros et accélère son développement à l'international », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  51. « Click & Boat en quête de croissance externe - Les Echos », sur business.lesechos.fr (consulté le 20 juin 2018)
  52. « Click & Boat, le Airbnb du bateau, a le vent en poupe : une idée pour vos vacances ? », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  53. « Location de bateaux : Click&Boat rachète son concurrent Captain'Flit », LaProvence.com,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018)
  54. « A Marseille, la start-up Click & Boat recrute 50 personnes », sur L'Echo Touristique, (consulté le 15 juillet 2019)
  55. « [Numérique] Click & Boat ouvre un nouveau bureau à Marseille pour essaimer sur toute la Méditerranée », sur GoMet' (consulté le 15 juillet 2019)
  56. La Rédaction, « La start-up Click&Boat recherche 50 collaborateurs pour son siège à Boulogne-Billancourt », sur TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone (consulté le 15 juillet 2019)
  57. Bénédicte Tassart, « Click&Boat le Airbnb du bateau », sur rtl.fr
  58. Ministère de l'économie de l'industrie et du numérique, Prospective, les enjeux de la consommation collaborative. Etudes économiques, rapport final, Martine Automme, Nicole Merle-Lamoot, , 336 p. (présentation en ligne), pages 22,112, 121, 229
  59. « Click&Boat: la co-navigation pour partager son bateau », sur ouest-france.fr
  60. « Click&Boat la consommation collaborative sur les flots », sur lesechos.fr
  61. « Allianz France signe un partenariat avec Click&Boat, leader sur le marché de la location de bateaux entre particuliers », sur https://www.allianz.fr,
  62. « [FW500] Le classement des 500 premières entreprises de la Tech française », sur frenchweb.fr,
  63. « Le top 200 des start-up en 2016 », sur lexpress.fr,

Voir aussiModifier