Classe Meteoro

Classe Meteoro
Image illustrative de l'article Classe Meteoro
Tornado (P-44)
Caractéristiques techniques
Type patrouilleur hauturier, navire océanographique, navire hydrographique, navire de sauvetage, bâtiment base de plongeur, navire poste de commandement, navire collecteur de renseignement, ravitailleur de sous-marins.
Histoire
Constructeurs Navantia
A servi dans Armada espagnole

Classe Meteoro est une classe de patrouilleur hauturier polyvalent et multi-mission de l'armada espagnole. Pour le moment , elle n’est composée que de six navires.

DescriptionModifier

Ils remplacent les patrouilleurs de Classe Barcelo et de Classe Conejera et sont en passe de remplacer la Classe Toralla, la Classe Anaga, la Classe Descubierta ainsi que le navire collecteur de renseignements Alerta (A-111), le navire océanographique Las Palmas (A-52), les navires hydrographiques (Classe Malaspina, Classe Cástor) et le navire de sauvetage et ravitailleur de sous-marins Neptuno (A-20). Il s'agit d'un navire furtif. Il dispose d'une hélisurface. Leur construction commence à partir de 2009 et leur arrivée dans la marine se fait en 2011.

DotationModifier

Numéro d'identification

Navire

Mise sur cales

Mise à l'eau

Mise en service

Code d'appel

Image

P-41 Meteoro 13 mars 2009 16 octobre 2009 28 juillet 2011        [1]  
P-42 Rayo 3 septembre 2009 18 mai 2010 26 octobre 2011        [1]  
P-43 Relámpago 17 décembre 2009 6 octobre 2010 6 février 2012[2],[3]  
P-44 Tornado 5 mai 2010 21 mars 2011 19 juillet 2012[4]  
P-45 Audaz 29 avril 2016 30 mars 2017 28 juillet 2018  
P-46 Furor 29 avril 2016 8 septembre 2017 21 janvier 2019  

MatérielModifier

La version de la classe en bâtiment base de plongeurs devant remplacer le Neptuno (A-20) sont équipés de caisson hyperbare[5].

Navires comparablesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Lista Oficial de Buques de la Armada », sur armada.mde.es, 28 de diciembre de 2011 (consulté en décembre 2011)
  2. « Entrega a la Armada española del Buque de Acción Marítima “Relámpago” P-43 », sur defensa.com (consulté le 3 février 2012)
  3. « Navantia entrega el tercer BAM sin compromiso de Defensa para más encargos », sur ideal.es, 6 de febrero de 2012 (consulté le 6 février 2012)
  4. V. Otras disposiciones - buques, coll. « Boletín Oficial de Defensa », p. 17 130
  5. https://armada.defensa.gob.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/buquesunidades/prefLang-es/04buqaccionmaritima--04fichtecnica-es