Ouvrir le menu principal

Le Clark Street Tunnel est un tunnel ferroviaire qui fait partie de l'IRT Broadway-Seventh Avenue Line du métro de New York. Il permet actuellement aux métros 2 et 3 de rejoindre Brooklyn depuis la station de Wall Street dans le Financial District en passant sous l'East River.

HistoireModifier

Le Clark Street Tunnel fut ouvert le 15 avril 1919 et permit d'améliorer le trafic sur l'IRT Lexington Avenue Line qui possédait le seul tunnel ferroviaire entre Manhattan et Brooklyn depuis l'ouverture du Joralemon Street Tunnel en 1908[1]. Il mesure environ 1,8 km dont environ 950 mètres sont situés sous l'eau.

La construction du tunnel débuta le 12 octobre 1914, avec l'emploi conjoint d'un bouclier de forage et d'air comprimé. L'ingénieur américain Clifford Milburn Holland, qui fut à l'origine de la construction de plusieurs tunnels ferroviaires et routiers (dont le Holland Tunnel) était l'ingénieur chargé du projet[2],[3]. Le tube nord fut achevé le 28 novembre 1916[4].

Le 28 décembre 1990, un feu électrique se déclara dans le tunnel, emprisonnant les passagers d'une rame pendant plus d'une demi-heure. Deux personnes perdirent la vie, et 149 voyageurs furent blessés[5].

RéférencesModifier

  1. (en) « Brooklyn Joyful Over Its Tunnel », (consulté le 20 juin 2013)
  2. (en) « Work Begins on New Tubes Under River », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Michael Aronson, « The Digger Clifford Holland », New York, (consulté le 2 juillet 2010)
  4. (en) « Under-River Tunnel Headings Meet », nycsubway.org (consulté le 20 juin 2013)
  5. (en) Robert D. McFadden, « 2 Subway Riders Die After Blast », The New York Times,‎ (lire en ligne)