Ouvrir le menu principal

HistoireModifier

L'histoire du clanModifier

Famille anglo-Normande, les Ramsay arrivèrent en Écosse avec David Ier, lorsque celui-ci revendiqua le trône (1124). Selon certains, leur nom viendrait d'une image figurant sur le sceau d'une abbaye (a ram in the sea, « un bélier dans la mer »), associée au roi. Toutefois, cette hypothèse semble illusoire, le nom de Ramsay – déclinaison de Ramsey, Ramsei, Ramesie, Ramseier, Ramseyer – étant bien plus ancien que cela. En vieux norrois, en effet, hraems-ay (Rams-ay) signifie ravens island, soit l'île des corbeaux (hraem = raven et ei = island)[1]

Au XIIIe siècle, ils acquirent le fief de Dalhousie dans le Midlothian, leur résidence principale. William Ramsay de Dalwolsyn signa la déclaration d'Arbroath (1320) et son fils, Alexander, fut nommé shérif de Teviotdale en 1342. William Douglas se vengea en le faisant mourir de faim dans le château d'Hermitage.



Personnages célèbres du clan RamsayModifier

Le poète Allan Ramsay (1686-1758) et son fils, également dénommé Allan (1713-1784), portraitiste.

Tartan du clanModifier

Pour le clan Ramsay, il existe deux couleurs :

Notes et référencesModifier

  1. Les Vikings, Régis Boyer (ISBN 978-2-221-10631-0)
  2. Tartan rouge
  3. Tartan bleu

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Iain Zaczek, Clans et tartans d'Écosse, Könemann, 1999