Citroën/Unic P107
Image illustrative de l’article Citroën/Unic P107
Unic P107 exposé au Musée des blindés de Saumur
Caractéristiques générales
Équipage 5-7 passagers
Longueur 4,85 m
Largeur 1,80 m
Hauteur 2,30 m
Masse au combat 3500 kg (en ordre de marche) / 1500 kg (charge utile)
Mobilité
Moteur 4 cylindres, 3460 cm3, essence
Puissance 62 ch
Vitesse sur route 45 km/h
Puissance massique
Autonomie 400 km

L'autochenille Citroën/Unic P107 est un véhicule utilisé massivement à partir de 1935 par l'Armée de terre française pour mécaniser son artillerie tractée.

HistoireModifier

  FranceModifier

La Citroën/Unic P107 est adoptée par l'armée de terre française en 1935[1] pour prendre la succession de la Citroën-Kégresse P17. Le véhicule est conçu par la firme Citroën, mise en faillite en 1936. Il est produit de 1937 à 1940 par Unic à 3 276 unités[2].

Deux versions sont mises en service :

Les Citroën/Unic P107 servent durant les combats de la Bataille de France.

  Reich allemandModifier

La Wehrmacht récupère de nombreux exemplaires sous le nom de Leichter zugkraftwagen 304 (f), pour tracter des canons Pak 35/36 et 97/38. À l'image des SdKfz 250, le semi-chenillé P107 est doté d'un blindage fortement incliné, renommé Leichter Schützenpanzerwagen auf UNIC P-107 U-304 (f)[3] et utilisé comme transport de troupes.

Plusieurs versions sont dérivées :

  • Leichter Granatwerferpanzerwagen auf UNIC P.107 U-304 (f) : porte-mortier de 8 cm
  • Leichter Schützenpanzerwagen (Funk.) auf UNIC P.107 U-304 (f) : véhicule de commandement
  • Leichter Sanitatspanzerwagen auf UNIC P 107 U-304 (f) : ambulance
  • Schützenpanzerwagen U304 (f) - 37 mm Pak 35/36 : chasseur de char
  • Selbstfahrlafette 2 cm Flak 38 auf Gepanzert UNIC P-107 U-304 (f) : véhicule anti-aérien

L'ambulance est principalement utilisée par les troupes cantonnées en France, où elle voit le feu durant les combats de 1944[4].

RéférencesModifier

  • Vauvillier et Touraine 1992, p. 199
  • Bishop 2002, Unic Kégresse P 107. p. 82-83.
  • Nicolaisen 2011 : P107, p. 22.
  1. Cole 2014, Citroën Kégresse
  2. Vauvillier et Touraine 1992, p. 199 ; Zervan.fr 2e G.M. : les-semi-chenilles-francais KEGRESSE UNIC P107 - [1]
  3. Zervan.fr 2e G.M. les semi-chenillés de prise - [2]
  4. Steve Zaloga, Armored Attack 1944: U.S. Army Tank Combat in the European Theater from D-Day to the Battle of the Bulge, Stackpole Books, 2011.

BibliographieModifier

  • Vauvillier, F. & Touraine, J.-M. L'automobile sous l'uniforme 1939-40, Massin, 1992, (ISBN 2-7072-0197-9)
  • Bishop 2002 : Chris Bishop, The Encyclopedia of Weapons of World War II, Sterling Publishing Company, Inc., 2002.
  • Honegger 2006 : Pascal Honegger, General information about Citroën Kegresse cars, KRYBEBÅNDS-SOCIETETET, , 33 p. (PDF) - À télécharger sur Kegresse.Dk [3]
  • Érik Barbanson, L'artillerie des divisions légères mécaniques (2), Blindés & Matériel 94, , p. 16-28.
  • Nicolaisen 2011 : Jens Møller Nicolaisen, Citroën Kégresse. All the models. Version 1.1, 12.02.2011, 26 p. (PDF) - À télécharger sur Kegresse.dk [4]
  • Eric Denis, L’obusier de 105 C modèle 1934 Schneider, Blindés & Matériel 99, , p. 34-39.
  • Cole 2014 : Lance Cole, Citroën : The Complete Story, ed. Crowood, 2014.

GalerieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

  • (en) Documents
  • www.oto6.fr Toutes les voitures à 6 roues de la planète - [5]
  • Zervan.fr 2e G.M. : les-semi-chenilles-francais KEGRESSE - [6]
  • Zervan.fr 2e G.M. les semi-chenillés de prise - [7]
  • Recensement des véhicules Kégresse existants : Kegresse.dk. The Kegresse Register (PDF) - [8]

Photographies et VidéoModifier

  • L'embrasement du monde. Le forum de la Seconde guerre mondiale. L'Unic P 107 et le leichter zugkraftwagen 107 (f) - [9]
  • A.S.P.H.M. UNIC KEGRESSE P-107 U-304(f) - [10]