Chuka Umunna

homme politique britannique

Chuka Umunna
Illustration.
Chuka Umunna en 2009.
Fonctions
Député pour Streatham
Élection 6 mai 2010
Réélection 7 mai 2015
Législature 55e et 56e
Prédécesseur Keith Hill (en)
Successeur Bell Ribeiro-Addy (en)
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Londres
Parti politique Parti travailliste (2010-2019)
The Independent Group (2019)
Libéraux-démocrates (2019-)
Diplômé de Universités de Manchester
de Bourgogne et
de Nottingham Trent
Profession Avocat
Religion Christianisme

Chuka Harrison Umunna, né le à Londres, est un homme politique britannique, qui a été membre du Parti travailliste avant de rejoindre en février 2019 The Independent Group, puis en juin cette même année, les Libéraux-démocrates.

Député pour Streatham à partir 2010, il devient en 2011 membre du cabinet fantôme, en tant que secrétaire d'État au Commerce, à l'Innovation et au Savoir-faire.

Tentant une réélection comme député libéral-démocrate dans Cities of London and Westminster en 2019, il est défait par la candidate conservatrice Nickie Aiken.

BiographieModifier

Chuka Umunna est le fils d'un père nigérian de l'ethnie igbo et d'une mère anglo-irlandaise, Patricia[1] fille de sir Helenus Milmo (en)[2], procureur britannique aux procès de Nuremberg, ce qui lui donne droit à la double nationalité[3].

Il est élève au St Dunstan College's à Catford. Il fait ensuite des études de droit anglais et droit français à l’université de Manchester où il obtient un Bachelor of Laws (LLB), à l'université de Bourgogne à Dijon et l'école de droit de Nottingham où il obtient un Master of Laws. Il devient avocat d'affaires à la City[4].

Lors des élections générales britanniques de 2010, il entre au Parlement comme député de Streatham, où il s'enregistre à la commission des Finances. Il devient dix-huit mois plus tard membre du cabinet fantôme, en tant que secrétaire d'État au Commerce, à l'Innovation et au Savoir-faire du cabinet fantôme[4]. Il est réélu en 2015 alors que les travaillistes perdent des sièges lors du scrutin au profit des conservateurs de David Cameron.

Le 18 février 2019, il fait partie des sept députés à quitter le Labour pour former The Independent Group. Le 13 juin 2019, il décide de rejoindre les Libéraux-démocrates[5].

Résultats électorauxModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier