Ouvrir le menu principal

Christiane Passevant
Naissance 7 janvier 1945
Paris
Origine français
Cause défendue libertaire

Christiane Passevant, née le 7 janvier 1945 à Paris, est une ancienne journaliste à Radio France et critique de cinéma, de conviction anarchiste.

Compagne de Larry Portis, mort en 2011, elle est également historienne, écrivain, syndicaliste, anarchiste et féministe libertaire.

BiographieModifier

Lors de ses nombreux séjours à l’étranger, en Angleterre en 1962 et en 1964 et en Allemagne en 1963, elle participe aux premières luttes antinucléaires[1].

Entre 1962 et 1976, elle milite pour les droits des femmes, en France, en Espagne et au Maroc, où elle aide des femmes à faire des interruptions volontaires de grossesse dans de bonnes conditions médicales[1].

Influencée par l’existentialisme, elle participe au mouvement de contre-culture libertaire en tant qu’artiste et artisane[1].

Selon Jean-Guillaume Lanuque de la revue Dissidences, elle « semble[nt] proche[s] des milieux anarcho-syndicalistes »[2]. À partir de novembre 1976, elle est chargée de réalisation télévisuelle et responsable de la postproduction pour l’image des chaînes de Radio France à la télévision et au cinéma.

De 1986 à 1990, elle rejoint le Collectif des Amis de Spartacus.

Elle réalise plusieurs reportages sur les femmes en Israël/Palestine.

À partir de 1992, après avoir participé aux Chroniques syndicales, elle anime les Chroniques rebelles de Radio libertaire[3]. En 1995, elle devient membre du bureau de la CGT (Syndicat national des radios et télévisions) de Radio France.

Membre du comité de rédaction de la revue libertaire internationale en ligne Divergences[4],[5], elle collabore à l'hebdomadaire Le Monde libertaire[6], au mensuel CQFD[7]

Elle a vécu à Paris et dans le sud de la France avec l'historien et militant libertaire Larry Portis[8] jusqu'à sa mort en 2011[9].

ŒuvresModifier

  • La Main de fer en Palestine. Histoire et actualité de la lutte dans les territoires occupés, Paris, Éditions du Monde libertaire, 1992 (OCLC 52973887).
  • Avec Larry Portis
  • Avec Pascal Dupuy et Larry Portis, Cinéma engagé, cinéma enragé, Paris, L'Harmattan, 2003, (OCLC 470422180).
  • Avec Nicole Beaurain, Larry Portis, Christelle Taraud (dir), Le cinéma populaire et ses idéologies, Paris, L’Homme et la Société, n°154, L’Harmattan, octobre-décembre 2004.
  • Femmes dissidentes au Moyen-Orient. Entretiens avec Arna Mer Khamis, Nawal Al Saadawi, Lea Tsemel, Michal Schwartz, Éditions libertaires, 2014, (OCLC 897763888).

ArticlesModifier

BibliographieModifier

NoticesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Dictionnaire des anarchistes : Christiane Passevant.
  2. Jean-Guillaume Lanuque, Christiane Passevant, Larry Portis, Dictionnaire des chansons politiques et engagées. Ces chants qui ont changé le monde, Dissidences, Mouvements artistiques et intellectuels , lire en ligne.
  3. RA.forum : Radio libertaire.
  4. Articles publiés sur divergences.be : texte intégral.
  5. Articles publiés sur divergences2.be : texte intégral.
  6. Les auteurs du Monde libertaire : Christiane Passevant.
  7. CQFD : articles de Christiane Passevant.
  8. Dictionnaire des anarchistes : PORTIS Larry, Lee.
  9. Laurent Esquerre, Nécrologie : Larry Portis, historien révolutionnaire entre France et États-Unis, Alternative libertaire, no 208, juillet-août 2011, lire en ligne.
  10. Quelques grandes figures, Le Monde, 26 février 1995, lire en ligne.