Ouvrir le menu principal

Christian Favier

homme politique français
Ne doit pas être confondu avec Christian Clavier.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Favier.

Christian Favier
Illustration.
Fonctions
Président du conseil général puis départemental du Val-de-Marne
En fonction depuis le
(18 ans, 5 mois et 11 jours)
Élection 18 mars 2001
Réélection

Prédécesseur Michel Germa (PCF)
Sénateur du Val-de-Marne

(6 ans)
Élection 25 septembre 2011
Groupe politique CRC
Conseiller départemental du Val-de-Marne
élu dans le canton de Champigny-sur-Marne-1
En fonction depuis le
(4 ans, 5 mois et 14 jours)
Élection 29 mars 2015
Prédécesseur Canton créé
Conseiller général du Val-de-Marne
élu dans le canton de Champigny-sur-Marne-Ouest

(20 ans, 11 mois et 23 jours)
Prédécesseur Guy Poussy (PCF)
Successeur Canton supprimé
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne)
Nationalité Française
Parti politique PCF

Christian Favier, né le 20 février 1951 à Saint-Maur-des-Fossés, est un homme politique français, membre du Parti communiste français, président du conseil général du Val-de-Marne de mars 2001 à 2015, puis président du conseil départemental du Val-de-Marne depuis avril 2015. Il est sénateur du Val-de-Marne de 2011 à 2017.

Sommaire

BiographieModifier

Demeurant à Champigny-sur-Marne depuis 1957, il intègre l’École normale d'instituteurs et, à sa sortie, enseigne dans le Val-de-Marne. Il participe à la vie politique de sa commune. Il y est élu adjoint au maire en 1977 et exerce cette fonction jusqu’en 1989.

Conseiller général de Champigny en 1994, vice-président de l'assemblée départementale en 1995, il est chargé de l’Aménagement du territoire, de l’Emploi et de l’Action économique. Il préside le groupe communiste et partenaire de 1998 à mars 2001.

En 2001, Christian Favier est élu président du Conseil général du Val-de-Marne, succédant à Michel Germa. En juin 2004, il devient le vice-président du bureau de l’Assemblée des départements de France.

Il est réélu en 2008[1], 2011[2].

Le , il est élu sénateur du Val-de-Marne. Il est nommé membre de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du règlement et d'administration générale. Il exerce la vice-présidence de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Lors des élections départementales françaises de 2015, Christian Favier l'emporte dans le canton redécoupé de Champigny-sur-Marne. Ainsi, le Parti communiste français conserve la présidence du conseil départemental du Val-de-Marne, avec à sa tête Christian Favier[3].

En septembre 2019, il prend un arrêté « interdisant l'usage de produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate ou des perturbateurs endocriniens ». Le Val-de-Marne devient ainsi le premier département de France à bannir le glyphosate, mais l’arrêté pourrait être suspendu par le tribunal administratif[4].

PublicationModifier

  • Coup d'État contre les départements, Éditions de l'Atelier, 2014

Notes et référencesModifier

  1. LeParisien.fr, 21 mars 2008 [1]
  2. Site du Conseil général du Val-de-Marne [2]
  3. Agnès Vives, « Favier, le dernier des présidents PCF », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  4. À, « Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate », sur leparisien.fr, (consulté le 11 septembre 2019)

Liens externesModifier