Chitungwiza

ville du Zimbabwe

Chitungwiza
Administration
Pays Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
Province Mashonaland Oriental
Démographie
Population 321 782 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 18° 00′ sud, 31° 03′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Zimbabwe
Voir sur la carte administrative du Zimbabwe
City locator 14.svg
Chitungwiza

Chitungwiza est une ville du Zimbabwe située dans la province du Mashonaland Oriental.

HistoireModifier

Le nom Chitungwiza a été adopté à partir d'un nom shona, sanctuaire d'un médium spirituel inspirant (Svikiro) Chaminuka qui avait son sanctuaire appelé *dungwiza* raChaminuka dans le Chitungwiza moderne à la fin du 19ème siècle[1].

Chitungwiza a obtenu le statut municipal complet en 1996 et est le troisième centre urbain le plus grand et le plus dynamique au Zimbabwe. Selon le recensement de la population de 2012, la ville comptait 321 782 habitants. La plupart des habitants travaillent à Harare car il y a très peu d'industrie à Chitungwiza. Il y a des points de croissance (une zone urbaine avec des allégements fiscaux limités) et des rangs d'autobus.

Chitungwiza était l'une des zones visées par l'opération Murambatsvina en 2005 au cours de laquelle de nombreux résidents ont perdu leurs maisons et leurs entreprises. Certaines des entreprises qui ont été perdues pendant l'opération Murambatsvina comprennent une industrie domestique qui opérait dans les environs de Zengeza 1, dans ce complexe. Plus de 50 entreprises ont alors fait faillite et plus d'un millier de personnes ont perdu leur emploi.

Enseignement supérieurModifier

Le Nyatsime College a été fondée en 1926.

Lieux de culteModifier

Parmi les lieux de culte, il y a principalement des églises et des temples chrétiens : Assemblées de Dieu, Baptist Convention of Zimbabwe (Alliance baptiste mondiale), Reformed Church in Zimbabwe, Church of the Province of Central Africa (Communion anglicane), Archidiocèse de Harare (Église catholique) [2].

SportModifier

Le club de football du Kiglon Football Club est basé à Chitungwiza.

RéférencesModifier

  1. Moyo, « Mutsiwemvura: Chaminuka », sur Mutsiwemvura, (consulté le 22 mars 2017)
  2. Britannica, Zimbabwe, britannica.com, USA, consulté le 5 janvier 2020