Ouvrir le menu principal

Chile Chico

commune chilienne

Chile Chico
commune du Chili
Chile Chico
Vue panoramique du chef lieu
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Aisén
Province General Carrera
Démographie
Gentilé Chilechiquense
Population 4 627 hab. (2012en augmentation)
Densité 0,81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 32′ 25″ sud, 71° 43′ 20″ ouest
Altitude 215 m
Superficie 573 700 ha = 5 737 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte administrative du Chili
City locator 13.svg
Chile Chico
commune du Chili

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte topographique du Chili
City locator 13.svg
Chile Chico
commune du Chili
Liens
Site web http://chilechico.cl

Chile Chico est une commune du Chili située dans le sud du pays en Patagonie. Elle fait partie de la Province de General Carrera, elle-même rattachée à la région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo.

GéographieModifier

Le territoire de la commune de Chile Chico se trouve dans une région montagneuse de la Cordillère des Andes dont les sommets culminent à environ 2000 mètres. Sa limite nord se situe au milieu du lac General Carrera (avec une superficie de 1 850 km2 il s'agit du deuxième par sa taille de l'Amérique du sud) qui est partagé avec l'Argentine voisine tandis que sa bordure est se confond en partie avec la frontière avec ce pays. On trouve également sur le territoire de la commune le lac Bertrand (67,5 km2) dont le déversoir constitue la source du rio Baker. Chile Chico se trouve à 1 460 kilomètres à vol d'oiseau au sud de la capitale Santiago et à 111 kilomètres à vol d'oiseau au sud de Coyhaique capitale de la région Aisén. Le chef-lieu Chile Chico proche de la frontière avec l'Argentine est relié par un bac circulant sur le lac General Carrera au village de Puerto Ingeniero Ibáñez.

HistoireModifier

Jusqu'au début du XXe siècle le tracé de la frontière entre le Chili et l'Argentine dans cette région de montagnes reste mal défini. Le traité général d'arbitrage entre le Chili et l'Argentine de 1902 fixe définitivement cette frontière. Peu après le territoire de la commune se peuple d'argentins dont certains viennent s'installer au bord du lac General Carrera qui créée un micro climat unique permettant la plantation d'arbres fruitiers et la culture de céréales. Mais cette occupation s'effectue sans titre de propriété. En 1917 le terrain est concédé par le gouvernement suédois au suédois Carlos Von Flack, un grand éleveur de bétail. Les colons déjà installés, que les forces armées tentent d'expulser, affrontent celles-ci en 1918. Trois policiers sont abattus ainsi qu'un colon. Ce conflit, baptisé Guerre du Chile Chico, a un grand retentissement dans l'opinion publique chilienne. Le gouvernement chilien fait marche arrière en annulant le bail concédé à l'éleveur[1]. Le territoire acquiert le statut de commune en 1959. Celle-ci est baptisée Lago Buenos Aires qui est à l'époque le nom du lac General Carrera. Les autorités chiliennes décident de rebaptiser par la suite la portion chilienne du lac General Carrera et la commune est elle-même rebaptisée Chile Chico.

DémographieModifier

En 2012, la population de la commune, majoritairement citadine, s'élevait à 4 627 habitants. La superficie de la commune est de 5 737 km2 (densité de 0,8 hab./km2)[2].

ClimatModifier

Le climat est de type semi-aride froid (BSk dans la classification de Köppen) caractérisé par une température moyenne annuelle faible et des précipitations réduites concentrées sur la période hivernale. Dans l'agglomération de Chile Chico la température annuelle moyenne est de 9,1°C et les précipitations annuelles sont de 292 mm.

Chile Chico - latitude : 45° 55' S - longitude : 71° 41' O - altitude : 520 m
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) 15,4 15 12,6 8,8 5,5 3 2,3 3,7 6,4 9,3 12,5 14,4 9,3
Précipitations (mm) 11,3 6,1 15,3 24,3 46,8 39,9 54 39,7 23,8 12,6 8,7 9,5 292
Source : (es) « Cartografía interactiva de los climas de Chile » (consulté le 10 mai 2017)


ÉconomieModifier

Les principaux secteurs d'activité sont l'agriculture, l'extraction minière, l'élevage et le tourisme.

 
Position de Chile Chico (en rouge) au sein de la région Aisén.

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Guerra de Chile Chico », sur Memoria Chilena, Biblioteca Nacional de Chile (consulté le 15 mai 2017)
  2. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier