Ouvrir le menu principal

Chewa, nyanja
Chichewa, chinyanja
Pays Malawi, Mozambique, Zambie, Zimbabwe
Originaire de Malawi central, Niassa, Zambézie, Tete, Province Centrale et Province orientale
Nombre de locuteurs Malawi : 6 500 000 (2009)[1]
Mozambique : 599 000 (2006)[1]
Zambie : 2 180 000 (2010)[1]
Zimbabwe : 405 000 (2012)[1]
Total : 9 690 520[1]
Typologie Langue SVO, langue agglutinante et syllable-timed (d)
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau du Malawi Malawi
Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
Codes de langue
ISO 639-1 ny
ISO 639-2 nya
ISO 639-3 nya
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF ny
Linguasphere 99-AUS-xa
WALS cic
Glottolog nyan1308
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Ndime 1 : Anthu onse amabadwa aufulu ndiponso ofanana mu ulemu ndi ufulu wao. Iwowa ndi wodalitsidwa ndi mphamvu zoganiza ndi chikumbumtima ndipo achitirane wina ndi mnzake mwaubale.

Le chewa, également appelé nyanja (ou chichewa, chinyanja avec préfixe de classe nominale), est une langue de la famille des langues bantoues, parlées dans toute l'Afrique centrale et australe. C'est notamment l'une des deux langues officielles du Malawi, l'autre étant l'anglais. Le chewa est aussi parlé au Mozambique (notamment dans les provinces de Tete et de Niassa), en Zambie (notamment dans la province orientale), ainsi qu'au Zimbabwe dont c'est l'une des 16 langues officielles[2] et où, suivant certaines estimations, il se place au 3e rang des langues locales les plus utilisées, après le shona et le ndébélé. Le Malawi, la Zambie et le Mozambique constituent la région principale de pratique du chewa.


ÉcritureModifier

Le chichewa est écrit à l’aide de l’alphabet latin. L’orthographe peut varier selon le pays.

Alphabet du MalawiModifier

Un alphabet est standardisé en 1931, et réformé en 1947 lors d’une conférence d’accord inter-territorial de réforme linguistique[3].

L’alphabet du Malawi est standardisé en 1973, et revu en 1980 et 1990[4],[3].

Alphabet de ZambieModifier

L’alphabet de Zambie est établie en 1977, suite à la standardisation de l’orthographe de 7 langues zambiennes utilisées dans l’éducation publique[5],[6],[7].

Lettres de l’alphabet
a b c ch d e f g h i j k kh l m n ng o p ph r s t th u v, bv w ŵ y z dz
Prononciation
/a/ /b/ // /d/ /e/ /f/ /ɡ/ /h/ /i/ // /k/ /l/ /m/ /n/ /ŋ/ /o/ /p/ // /r/ /s/ /t/ /u/ /v/ /w/ /j/ /z/

PrononciationModifier

ConsonnesModifier

Bilabial Labio-
dental
Alvéolaire Post-
alvéolaire
Palatal Vélaire
Occlusif p b   t d       k ɡ
           
Nasal m   n   ɲ ŋ
Fricatif   f v s z ʃ ʒ    
Affriqué     ts dz    
Spirant         j  
Spirant latérale   l      
Roulé   r      

PrénasalisationModifier

Le chichewa contient plusieurs consonnes occlusives prénasalisées :

Consonnes b d ɡ p t k
Prénasalisation ᵐb ⁿd ᵑɡ ᵐp ⁿt ᵑk

VoyellesModifier

Antérieur Postérieur
Fermé i u
Mi-ouvert ɛ ɔ
Ouvert a  


Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Ethnologue [nya].
  2. (en) Constitution (final draft, 2013, p. 22) [1]
  3. a et b Kishindo 2001.
  4. Omniglot.
  5. Chimuka 1977.
  6. PanAfriL10n.
  7. Chilufya 2008.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Chichewa Board, Chichewa Orthography Rules, Zomba, Government Printer (Malawi), , iii+17 p.
  • (en) James Chilufya, The Effect of Computer-assisted Letter-sound Correspondence Training on Learning to Read in Zambia (thèse de Master), (lire en ligne)
  • (en) S. S. Chimuka, Zambian languages: orthography approved by the Ministry of Education, Lusaka, National Educational Company of Zambia (NECZAM),
  • (en) Pascal J. Kishindo, « Authority in Language: The Role of the Chichewa Board (1972–1995) in Prescription and Standardization of Chichewa », Journal of Asia and African Studies, vol. 62,‎ , p. 261–283 (lire en ligne)
  • Pascal J. Kishindo et Allan L. Lipenga, Parlons chichewa : langue et culture du Malawi : L’Harmattan, Paris, Budapest, Torino, , 165 p. (ISBN 2-7475-5351-5)

Liens externesModifier