Chevetogne

section de Ciney, Belgique

Chevetogne
Chevetogne
Vue d’ensemble du village
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Ciney
Code postal 5590
Zone téléphonique 083
Démographie
Gentilé Chevetognois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 13′ nord, 5° 07′ est
Superficie 1 316 ha = 13,16 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Namur
Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Chevetogne
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Chevetogne
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Chevetogne

Chevetogne (en wallon Tchèvètogne, en français se prononce Chevetogne et non Cheuftogne) est une section de la ville belge de Ciney située en Région wallonne dans la province de Namur.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Elle comprend les hameaux de Enhet et Ronvaux.

Elle est célèbre pour son monastère bénédictin, l'abbaye de Chevetogne, créé en 1925 par dom Lambert Beauduin à Amay et qui s'est implanté à Chevetogne en 1939. Il est consacré à la prière pour l'unité des chrétiens, divisés depuis des siècles en différentes Églises. Il se caractérise, en particulier par la célébration simultanée, en deux églises, en rite latin et en rite byzantin, des offices liturgiques quotidiens.

ÉtymologieModifier

HistoireModifier

Chevetogne est un des plus anciens villages de la commune de Ciney.

Enhet demeura de tout temps terre liégeoise, siège d'une seigneurie féodale hautaine. Rappelons que Chevetogne était une enclave luxembourgeoise dans la principauté de Liège : cette enclave était rattachée depuis le XVe siècle à la seigneurie de Han-sur-Lesse; Enhet était un territoire liégeois, enfin Ronvaux et Les Hirs faisaient partie du ban de Leignon, au Comté de Namur.

Au cours de la Bataille de France, Chevetogne est prise le par les Allemands du Schützen-Regiment 7[1] (unité de la 7e Panzerdivision d'Erwin Rommel).

GéographieModifier

Chevetogne est situé à 19 km de Dinant et à 10 km de Ciney. Le point culminant est situé à Ronvaux à 317 mètres d'altitude (au lieu-dit le Tige de Ronvaux). Le sol est argilo-calcaire et schisteux. Le village compte 75 hectares de bois et est exclusivement agricole. Chevetogne est arrosé par l'Iwoigne, un affluent de la Lesse.

Hameaux: Ronvaux, Enhet, Les Hirs

ÉconomieModifier

Il existe un domaine provincial à Chevetogne situé sur le site du château de Chevetogne et son parc.

Sur les autres projets Wikimedia :

Personnalité originaire de ChevetogneModifier

  • Marc Jottard (-?), consul général de Belgique à Barcelone pendant la guerre 40-45, il a aidé de nombreux Belges à rejoindre clandestinement l'Angleterre. C'est lui qui a mené l'évasion des ministres Pierlot et Spaak de la frontière franco-espagnole à Lisbonne en 1940[2].

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 185.
  2. Dossier 15.681, Jottard, Ministère des Affaires étrangères, Affaire Spaak Pierlot, Bruxelles