Ouvrir le menu principal

La Chat-Brûlé est une variété de poire de table.

Chat-Brûlé, planche de botanique de Jaume Saint-Hilaire (1772-1845).

Sommaire

SynonymesModifier

  • Chat-Rôti.
  • Rougeaude.
  • Pucelle.
  • Pucelle de Saintonge.
  • Kamper-Vénus.
  • Chat[1],[2].

OrigineModifier

Les Hollandais l'appellent poire de Vénus et disent que les Romains la connaissaient déjà[3].

ArbreModifier

Rameaux : bois assez faible, rameaux peu nombreux et réfléchis.

Yeux : à écailles entr'ouvertes, gros, arrondis.

Culture : fertilité exceptionnelle, vigueur chétive[4].

FruitModifier

Fruit : taille au-dessous de la moyenne, de forme turbinée[Note 1], obtuse.

Épiderme : d'un vert fauve qui tourne au brun jaunâtre.

Pédicelle : peu long, grêle, il est renflé au point d'attache.

Œil : grand, régulier, très ouvert, à peine enfoncé.

Chair : blanchâtre, demi-cassante, devenant tendre à l'entière maturité, un peu pierreuse vers le cœur.

Qualité : peu juteuse, assez sucrée mais sans parfum agréable.

Maturité : novembre[4].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Poirier | Rosacées | Arbre fruitier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

André Leroy, Dictionnaire de pomologie, poires, tome 1.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Lire la fiche sur pomologie.com
  2. Lire en ligne. André Leroy, Dictionnaire de pomologie, tome 1, p. 555, fiche 346, 1867.
  3. André Leroy, Dictionnaire de pomologie, poires, tome 1, p.  555.
  4. a et b Source : Le Verger français.