Ouvrir le menu principal

Charles Octave Blanchard

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanchard.
Charles Octave Blanchard
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 27 ans)
Nationalité
Activité
Formation
Distinction

Charles Octave Blanchard, né le à Brest[1] et décédé le à Paris, était un peintre d'histoire et portraitiste français.

BiographieModifier

Fils d'un garde-magasin des vivres de la Marine, il intègre l'École des beaux-arts de Paris où il obtient en 1836, à 21 ans, le second premier grand prix de Rome derrière Dominique Papety, son condisciple à l'atelier de Léon Cogniet. Il devance Jean Murat pour le second grand prix en ayant mieux traité le sujet : Moïse devant le rocher sur lequel il frappe pour en faire jaillir une source, sous le titre : Le Frappement du Rocher. En 1841, Blanchard est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome où il brosse, outre son autoportrait, le portrait de son condisciple Charles Gounod, lauréat du grand prix de composition musicale (tous deux aujourd'hui au Musée de la vie romantique, Hôtel Scheffer-Renan à Paris.)

Il meurt prématurément à son retour à Paris à l'âge de 27 ans.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

 
Charles-Octave Blanchard Le frappement du rocher (1836)

RécompensesModifier

BibliographieModifier

  • Institut de France ; Académie des Inscriptions et belles lettres ; Journal des Savants 1836
  • Philippe Grunchec : Le grand Prix de peinture, les concours des prix de Rome de 1797 à 1863 préface de Jacques Thuillier Paris, 1983, p. 220
  • Philippe Grunchec : Les Concours des Prix de Rome 1797-1863 Paris, École nationale supérieure des beaux-arts, 1986, 2 vol, no 89
  • (en) « BLANCHARD, Charles Octave (1814 - 1842), Painter », notice du Dictionnaire Bénézit, lire en ligne, (ISBN 9780199899913).

NotesModifier

  1. État-civil numérisé de la commune de Brest, Cote : 1E47, Brest centre, registre des naissances du 13 juin 1814 au 12 décembre 1814, vue 34/101 de la numérisation.

SourcesModifier