Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles.

Charles (revue)
Image illustrative de l’article Charles (revue)

Langue Français
Périodicité Trimestriel
Fondateur Arnaud Viviant
Date de fondation

Propriétaire société Charles Éditions
Directeur de publication Thomas Thévenoud
Rédacteur en chef Arnaud Viviant
ISSN 2258-7616
Site web revuecharles.fr

Charles est une revue créée en 2012 par Arnaud Viviant.

LancementModifier

Charles est fondé en 2012 par Arnaud Viviant[1], sur le modèle de George ; la revue tire son nom de Charles de Gaulle[2]. Son premier numéro paraît en [3].

Le no 1 imagine un gouvernement d'écrivains[4], composé comme suit :

DescriptionModifier

C'est un trimestriel[6]. Il était édité entre 2012 et 2018 par les éditions La Tengo[7].

Il y est essentiellement question « des lieux et des formes de la politique »[7], traités de façon « non engagée »[2].

Chaque numéro comporte un entretien avec une personnalité[7] — comme Michel Houellebecq (évoquant ses années au service Informatique de l'Assemblée nationale), Christine Boutin, François Hollande, Pierre Sidos[2] ou Madeleine de Jessey[8]. Il comprend aussi « des textes d'écrivains, des portraits de jeunes pousses politiques, des bandes dessinées, de la politique fiction »[2].

Diffusée en 2014 à 5 000 exemplaires, elle est surtout diffusée « à l'Assemblée et dans les ministères »[2].

Arnaud Viviant est le rédacteur en chef depuis l'origine[2]. La rédaction était dirigée de 2012 à 2018 par Alexandre Chabert et Frédéric Houdaille[3].

Disparition et relanceModifier

En juillet 2018, les éditions La Tengo annoncent la suspension de la revue dont la diffusion est limitée à 2000 exemplaires et connait des difficultés financières[9].

La revue est finalement rachetée par Arnaud Viviant qui en reste rédacteur en chef et s'associe à l'ancien ancien Secrétaire d’État et ancien député Thomas Thevenoud et à Henri J. Nijdam, patron du Nouvel économiste[10].

RéférencesModifier

  1. Mélinée Le Priol, « Politique et religions » au menu de la revue Charles », sur la-croix.com, .
  2. a b c d e et f « La revue Charles raconte la politique autrement », sur lepoint.fr, .
  3. a et b « Charles, un mook chic mais pas toc », sur marianne.net, .
  4. Stéphanie Estournet, « «Charles», le monde politique en regard décalé », sur liberation.fr, .
  5. Sommaire du numéro sur signal.sciencespo-lyon.fr.
  6. notice BnF no FRBNF42625962.
  7. a b et c Catherine Tricot, « La revue Charles », sur regards.fr, .
  8. Jérôme Dupuis, « Le charme de la revue Charles », sur lexpress.fr, .
  9. « Le magazine trimestriel Charles disparaît », sur https://www.ojim.fr, L'observatoire du juournalisme, (consulté le 21 juin 2019)
  10. « La revue Charles reparaît en mai », sur https://www.lesinfluences.fr, Les Influences. L'agence de presse des idées., (consulté le 21 juin 2019)

Liens externesModifier