Charles-Louis Pothier

compositeur français

Charles-Louis Pothier, né le à Bordeaux[1] et mort le à Clichy[2], est un parolier et librettiste français.

Charles-Louis Pothier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ClichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Il rencontre Albert Willemetz, musicien très fécond qui l'initie à la chanson. Il écrit notamment les paroles de Les Roses blanches (1926), chantée par Berthe Sylva, et de Félicie aussi (1939), interprétée par Fernandel[3].

Il est inhumé à Paris dans le cimetière des Batignolles (31e division)[4].

Bourguignon d'origine par son père, il fait de longs séjours à Noyers-sur-Serein dans une maison devenue l'hôtel de la Vieille Tour. Cette commune a donné son nom à une voie, la promenade Charles-Louis-Pothier[5].

Notes et référencesModifier

  1. Les Gens du cinéma
  2. Mairie de Bordeaux (2e section), Acte de naissance no 531 avec mention marginale du décès, sur Archives de Bordeaux Métropole, (consulté le 31 mars 2020), vue 85.
  3. (fr) « Article de l'Yonne Républicaine du 12 août 2000 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  4. Philippe Landru, « POTHIER Charles Louis (1881-1962) », sur Cimetières de France et d'ailleurs, (consulté le 31 mars 2020).
  5. « 1962 ● Décès de Charles-Louis Pothier, librettiste », sur Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, Dijon (consulté le 31 mars 2020).

Liens externesModifier