Charles-Jacques-Désiré Robin de Coulogne

personnalité politique française
Charles-Jacques-Désiré Robin de Coulogne
Fonction
Député français
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
PierryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Charles-Jacques-Désiré Robin, vicomte de Coulogne, à Orly et mort le à Pierry (Marne)[1], est un homme politique français.

BiographieModifier

Fils de Charles Robin, chevalier de Châteaufer et vicomte de Coulogne, lieutenant-colonel au corps royal de l'artillerie et du génie, commissaire provincial d'artillerie et chevalier de l'ordre de Saint-Louis, et d'Agathe-Thérèse-Hermine Ogier.

Il fréquenta l'école militaire, et en sorti en 1768 avec la croix de Notre-Dame du Mont Carmel. Il devient par la suite aide de camp de son père. Plus tard, il devient lui-meme capitaine d'artillerie, poste qu'il occupait à la révolution. Pour rester fidèle au roi, il démissionna de ce poste.

Il épousa Marie-Jeanne de Pinteville en 1789. Elle était la fille de François-Antoine de Pinteville. Ensemble, ils eurent comme fils Jules Robin, né en 1799[2].

Il était propriétaire à Moussy (Marne) lorsqu'il fut élu, le , par le Sénat conservateur, député de la Marne au Corps législatif. Il en sortit le .

À sa mort, il est chevalier des ordres de Saint-Louis, de Saint-Lazare et de la Légion d'honneur.

Notes et référencesModifier

  1. Archives départementales de la Marne, état-civil numérisé de Pierry, registre des décès de l'année 1817.
  2. Le Bulletin héraldique de France : ou, Revue historique de la noblesse ..., (lire en ligne)

SourcesModifier

Liens externesModifier