Chapelure

Chapelure.
Chapelure panko au paprika.

La chapelure (de chapeler, réduire en poudre) est un produit culinaire constitué de miettes plus ou moins grosses, de pain ou de biscotte. Originellement, elle est constituée de pain sec ou séché au four, puis écrasé avec un pilon dans un mortier, ou passé sous le rouleau à pâtisserie.

DistinctionModifier

On distingue traditionnellement la chapelure blanche, faite de mie de pain anglais, et la chapelure blonde, faite de croutes de pain ordinaire.

On trouve dans le commerce de la chapelure en paquet, qui est alors souvent un sous-produit des boulangeries industrielles.

On distingue la panure de la chapelure : la panure étant faite à partir de mie de pain fraîche, finement émiettée[1].

UsageModifier

En cuisine, la chapelure peut s'utiliser pour paner des aliments, pour épaissir une préparation (une sauce ou de la farce, par exemple), ou pour saupoudrer un mets à gratiner.

ArgotModifier

L'expression : N'avoir plus de chapelure sur le jambonneau signifie n'avoir plus de cheveux, être chauve[2].

Notes et référencesModifier

  1. La Cuisine au fil des mots : Dictionnaire des termes de cuisine, Québec Amerique, , 239 p. (ISBN 978-2-7644-1140-7, lire en ligne).
  2. Entrée chapelure du CNRTL en ligne.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier