Chapelle Saint-Marcellin-Champagnat d'Auderghem

Chapelle Saint-Marcellin-Champagnat
La chapelle Saint-Marcellin-Champagnat, à Auderghem
La chapelle Saint-Marcellin-Champagnat, à Auderghem
Présentation
Culte catholique
Type Chapelle publique
Rattachement Archidiocèse de Malines-Bruxelles
Début de la construction 1911
Style dominant néogothique
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région de Bruxelles-Capitale
Ville Auderghem
Coordonnées 50° 49′ 05″ nord, 4° 25′ 43″ est
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Chapelle Saint-Marcellin-Champagnat
Géolocalisation sur la carte : Bruxelles
(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Chapelle Saint-Marcellin-Champagnat

La chapelle Saint-Marcellin-Champagnat (en néerlandais : Sint-Marcellin Champagnatkapel) est un édifice religieux catholique de style néogothique sis à Auderghem (Bruxelles) en Belgique. Construite en 1911 au n°2 de l’avenue de la Sablière, la chapelle faisait partie du complexe scolaire fondé par les Frères maristes. En 1961, elle fut dédiée à saint Marcellin Champagnat[1], fondateur de l’institut religieux.

HistoireModifier

En 1911, à la demande pressante du curé Wittenberg, les frères maristes fondent une école sur un terrain offert par le marchand de textile Charles Waucquez, alors propriétaire du château Sainte-Anne. Le bâtiment des école et chapelle sont conçus par l’architecte Guillaume Chrétien Veraart, qui avait également fait les plans de l’église du Précieux Sang d’Uccle et de l’église Saint-Remi de Molenbeek-Saint-Jean.

 
Chapelle et école au début du XXe siècle

Aujourd’hui enchâssée dans les nouveaux bâtiments de l’école la chapelle néo-gothique se remarque par son étroite façade flanquée de tourelles ornementales. Sur le tympan de la porte d’entrée une fresque illustrant Notre-Dame, Reine du Ciel, est surmontée d’une rosace qui prend toute la largeur de la façade.

L’intérieur est une simple nef sans bas-côtés ni transept se terminant en sanctuaire. La chapelle a quatre fenêtres ogivales su chaque côté. Même si la chapelle est dédiée à saint Marcellin Champagnat les vitraux et l’iconographie intérieure évoquent le thème de Marie, Mère de Dieu et Reine du ciel[2].

NotesModifier

  1. En 1955 le pape Pie XII avait béatifié le père Marcellin Champagnat, fondateur des Frères maristes.
  2. Si le nom de l’école, après fusion avec d’autres établissements, est devenu 'collège Sainte-Lutgarde' (het Lutgardiscollege) la chapelle qui est devenue chapelle publique reste dédiée à saint Marcellin