Ouvrir le menu principal

Championnats du monde de triathlon longue distance

Ne doit pas être confondu avec Championnats du monde de triathlon.
Championnats du monde de triathlon longue distance
Généralités
Sport Triathlon
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Fédération internationale de triathlon
Édition 26e
Catégorie International
Périodicité Annuelle
Épreuves 1

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Espagne Francisco Javier Gómez Noya
féminin Drapeau : Belgique Alexandra Tondeur
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Championnats du monde de triathlon longue distance 2019

Les championnats du monde de triathlon longue distance ont lieu chaque année depuis 1994, le triathlon international de Nice sert de support à la 1re édition. La compétition se déroule sur distance L ou XL. Ces championnats sont organisés par la Fédération internationale de triathlon (UIT).

HistoireModifier

Après avoir organisé et reçu les meilleurs spécialistes de l'époque pour les premiers championnats du monde de triathlon courte distance de la Fédération internationale de triathlon en 1989 à Avignon, la Fédération française de triathlon (FFTri) à l'instar de son ancêtre le CONADET, organise à Nice les premiers championnats du monde longue distance[1].

Le en prenant pour support le triathlon international de Nice se déroule sous des conditions climatiques à la limite de la catastrophe l'édition inaugurale de ce championnat. Dans la nuit du 25 au 26, des masses d'eaux assorties d'une mini tempête s'abattent sur la ville, le parc à vélo et le matériels des concurrents se retrouvent à terre et des dizaines de bénévoles passent la nuit à le remettre en état. La pluie a également transporté de nombreux agrégats sur les routes du parcours cycliste et malgré le passage d'engins de nettoyage les routes sont devenues plus dangereuses. Au matin de l'épreuve, la pluie a cessé mais la houle forme en mer des creux de plus de deux mètres et compromettent l’épreuve natation. Après le départ de la vague élite, les responsables de la sécurité craignent pour la sécurité des triathlètes et s'opposent au départ des classes d'âges, cependant Didier Lehénaff, membre du comité exécutif de la fédération internationale, passe outre cette opposition et autorise le départ[1].

Au terme d'une course épique qui voit près de 400 abandons sur les presque 1 000 compétiteurs engagés, de nombreuses chutes, des triathlètes perdus sur les routes, les marquages aux sols étant effacés par la pluie, les contrôles informatiques rendus défaillant par l'eau tombée sur les ordinateurs du chronométreur officiel et qui laissent penser à un manque total d'organisation de la fédération, six triathlètes montent malgré tout sur les podiums hommes et femmes, pour devenir les premiers champions du monde de triathlon longue distance. Le Néerlandais Rob Barel à 36 ans inaugure ce palmarès, suivi de l'Allemand Lothar Leder et du Français Yves Cordier pour les hommes. Pour les femmes, la Française Isabelle Mouthon-Michellys survole malgré les intempéries la compétition et ouvre le palmarès devant l'Américaine Karen Smyers et une autre Française, Lydie Reuzé qui malgré deux chutes et une crevaison à vélo, prend la troisième place de l'édition qui inaugure ce championnat du monde[2].

PalmarèsModifier

HommesModifier

Année Or Argent Bronze
1994   Rob Barel   Lothar Leder   Yves Cordier
1995   Simon Lessing   Luc Van Lierde   Peter Reid
1996   Greg Welch   Luc Van Lierde   Spencer Smith
1997   Luc Van Lierde   Rob Barel   Jean-Christophe Guinchard
1998   Luc Van Lierde   Rob Barel   Peter Sandvang
1999   Peter Sandvang   Torbjørn Sindballe   Massimo Guadagni
2000   Peter Sandvang   Cyrille Neveu   François Chabaud
2001   Peter Sandvang   Rasmus Henning   Jonas Colting
2002   Cyrille Neveu   Torbjørn Sindballe   Rutger Beke
2003   Eneko Llanos   Rutger Beke   Xavier Le Floch
2004   Torbjørn Sindballe   Jonas Colting   Marino Vanhoenacker
2005   Viktor Zyemtsev   Marino Vanhoenacker   Xavier Le Floch
2006   Torbjørn Sindballe   Craig Alexander   Marino Vanhoenacker
2007   Julien Loy   Xavier Le Floch   Sébastien Berlier
2008   Julien Loy   François Chabaud   Martin Jensen
2009   Timothy O'Donnell   Sylvain Sudrie   Martin Jensen
2010   Sylvain Sudrie   Timothy O'Donnell   François Chabaud
2011   Jordan Rapp   Joseph Gambles   Sylvain Sudrie
2012   Chris McCormack   Eneko Llanos   Dirk Bockel
2013   Bertrand Billard   Terenzo Bozzone   Dirk Bockel
2014   Bertrand Billard   Sylvain Sudrie   Cyril Viennot
2015   Cyril Viennot   Martin Jensen   Joe Skipper
2016   Sylvain Sudrie   Cyril Viennot   Matt Chrabot
2017   Lionel Sanders   Joshua Amberger   Joseph Gambles
2018   Pablo Dapena González   Ruedi Wild   Marko Albert
2019   Francisco Javier Gómez Noya   Pablo Dapena González   Jaroslav Kovačič

FemmesModifier

Année Or Argent Bronze
1994   Isabelle Mouthon   Karen Smyers   Lydie Reuze
1995   Jenny Rose   Ute Schäfer   Ines Estedt
1996   Karen Smyers   Sophie Delemer   Suzanne Nielsen
1997   Ines Estedt   Isabelle Mouthon   Virginia Berasategui
1998   Rina Hill   Lena Wahlqvist   Megumi Shigaki
1999   Suzanne Nielsen   Joanne King   Jasmine Hämmerle
2000   Isabelle Mouthon   Natascha Badmann   Daniela Locarno
2001   Lisbeth Kristensen   Lena Wahlqvist   Suzanne Nielsen
2002   Ines Estedt   Kathleen Smet   Virginia Berasategui
2003   Virginia Berasategui   Ana Burgos   Sione Jongstra
2004   Tamara Kozulina   Lisbeth Kristensen   Sione Jongstra
2005   Kathleen Smet   Mirinda Carfrae   Tiina Boman
2006   Bella Comerford   Edith Niederfriniger   Johanna Daumas
2007   Leanda Cave   Erika Csomor   Catriona Morrison
2008   Chrissie Wellington   Charlotte Kolters   Yvonne van Vlerken
2009   Jodie Swallow   Rebekah Keat   Delphine Pelletier
2010   Caroline Steffen   Yvonne van Vlerken   Virginia Berasategui
2011   Rachel Joyce   Leanda Cave   Meredith Kessler
2012   Caroline Steffen   Camilla Pedersen   Jodie Swallow
2013   Melissa Hauschildt   Camilla Pedersen   Rachel McBride
2014   Camilla Pedersen   Kaisa Lehtonen   Andrea Hewitt
2015   Mary Beth Ellis   Camilla Pedersen   Kaisa Lehtonen
2016   Jodie Swallow   Caroline Steffen   Rachel McBride
2017   Sarah Crowley   Helle Frederiksen   Heather Wurtele
2018   Helle Frederiksen   Bárbara Riveros Díaz   Annabel Luxford
2019   Alexandra Tondeur   Judith Corachan Vaquero   Anna Noguera

Lieux des épreuves et tableau des médaillesModifier

Lieu des épreuves
Année Date Ville Distances course (kilomètres)
Natation Vélo Course à pied
1994 26 juin Nice, France 4 120 32
1995 1er octobre Nice, France 4 120 32
1996 7 septembre Muncie, États-Unis 1.9 90 21.6
1997 8 juin Nice, France 4 120 30
1998 5 septembre Sado, Japon 3 136 28
1999 11 juillet Säter, Suède 4 120 30
2000 18 juin Nice, France 4 120 30
2001 5 août Fredericia, Danemark 3.8 180 42
2002 22 septembre Nice, France 4 120 30
2003 1er mai Ibiza, Espagne 4 120 30
2004 3 juillet Säter, Suède 4 120 30
2005 7 août Fredericia, Danemark 4 120 30
2006 19 novembre Canberra, Australie 4 120 30
2007 15 juillet Lorient, France 3 80 20
2008 31 août Almere, Pays-Bas 4 120 30
2009 25 octobre Perth, Australie 3 80 20
2010 31 juillet Immenstadt, Allemagne 4 130 30
2011 5 novembre Henderson, États-Unis 4 120 30
2012 5 novembre Vitoria-Gasteiz, Espagne 4 120 30
2013 1 juin Belfort, France 0 87 29,5
2014 21 septembre Weihai, Chine 4 120 20
2015 27 juin Motala, Suède 1,5 120 20
2016 24 septembre Oklahoma, États-Unis 4 120 30
2017 27 août Penticton, Canada 3 120 30
2018 14 juillet Fyn, Danemark 3 121,5 30,7
2019 4 mai Pontevedra, Espagne 1,5 113 30
Bilan des médailles de 1994 à 2019
Rg. Pays        
1   France 10 8 11 29
2   Danemark 9 10 5 24
3   Royaume-Uni 7 1 4 12
4   Australie 5 6 3 14
5   Belgique 4 5 3 12
6   Espagne 4 4 4 12
7   États-Unis 4 2 2 8
8   Allemagne 2 2 1 5
  Suisse 2 3 1 6
10   Ukraine 2 0 0 2
11   Pays-Bas 1 3 3 7
12   Nouvelle-Zélande 1 1 0 2
13   Canada 1 0 4 5
14   Suède 0 3 1 4
15   Finlande 0 1 2 3
  Italie 0 1 2 3
17   Chili 0 1 0 1
  Hongrie 0 1 0 1
19   Luxembourg 0 0 2 2
19   Autriche 0 0 1 1
  Estonie 0 0 1 1
  Japon 0 0 1 1
  Slovénie 0 0 1 1
TOTAL 52 52 52 156

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier