Championnat du Japon de Formule 3000 1988

Le championnat du Japon de F3000 1988 a été remporté par le Japonais Aguri Suzuki, sur une March-Cosworth de l'écurie Footwork Racing.

Règlement sportifModifier

  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 9,6,4,3,2,1
  • Seuls les 6 meilleurs résultats sont retenus

Courses de la saison 1988Modifier

Date Lieu Vainqueur Nationalité Voiture Écurie
13 mars Suzuka Kazuyoshi Hoshino   Japon Lola-Mugen Team Impul
17 avril Fuji Aguri Suzuki   Japon March-Cosworth Footwork Racing
8 mai Nishinihon Aguri Suzuki   Japon March-Cosworth Footwork Racing
29 mai Suzuka Aguri Suzuki   Japon March-Cosworth Footwork Racing
31 juillet Sugo Geoff Lees   Royaume-Uni Reynard-Mugen Team LeMans
14 août Fuji Takao Wada   Japon Lola-Mugen Advan Sport
25 septembre Suzuka Kazuyoshi Hoshino   Japon Lola-Mugen Team Impul
27 novembre Suzuka Kazuyoshi Hoshino   Japon Lola-Mugen Team Impul

Classement des pilotesModifier

Classement Pilote Pays Voiture Écurie Nombre
de points
1er Aguri Suzuki   Japon March-Cosworth
Reynard-Cosworth
Footwork Racing 45
2e Kazuyoshi Hoshino   Japon Lola-Mugen Team Impul 43 (47)
3e Emanuele Pirro   Italie March-Mugen
Reynard-Mugen
Team LeMans 25 (27)
4e Masanori Sekiya   Japon Lola-Mugen Leyton House 18
5e Geoff Lees   Royaume-Uni March-Mugen
Reynard-Mugen
Team LeMans 15
6e Takao Wada   Japon March-Mugen
Lola-Mugen
Advan Sport 15
7e Kunimitsu Takahashi   Japon Lola-Mugen Team Nova 12
8e Hideki Okada   Japon Lola-Mugen Team Nova 10
9e Masahiro Hasemi   Japon Lola-Mugen Speed Star 4
10e Ross Cheever   États-Unis March-Cosworth
Reynard-Cosworth
Dome 4
11e Ukyo Katayama   Japon Lola-Mugen Ba-Tsu Racing 2
12e Keiji Matsumoto   Japon March-Mugen Meiju Racing 1

Note: Malgré un nombre de points marqués inférieur à celui de Kazuyoshi Hoshino, Aguri Suzuki est titré au bénéfice de la règle des six meilleurs résultats. Arrivé à sept reprises dans les points, Hoshino a en effet dû retrancher les 3 points de sa quatrième place de Sugo.